Nombreuses méduses sur la Côte d'Azur : découvrez sur une carte où elles se trouvent

Cette fin du mois de juillet, les plages des Alpes-Maritimes sont la cible d'une invasion de méduses ! Une application permet de savoir en temps réel où se trouvent ces bestioles ! Et toujours utile, quelques bonnes pratiques en cas de piqûre.

La méduse pelagia noctiluca passe une nouvelle fois ses vacances d'été sur les plages de la Côte d'Azur. Plusieurs dizaines de ces spécimens ont été repérées sur le rivage d'Antibes, Nice, Cannes, Saint-Raphaël... Bref, partout !

Température de l'eau élevée, du vent qui les pousse vers les plages, présence de zooplancton propice à la reproduction... La conjonction de ces facteurs expliquerait cette arrivée massive. 

Depuis plusieurs années, le laboratoire ACRI de Sophia-Antipolis dresse une carte en temps réel de la présence des méduses sur nos côtes.

Un travail précis et possible grâce aux informations transmises par les "baigneurs citoyens". Aujourd'hui, c'est une application pour Smartphones qui permet de traquer les méduses et de surtout les éviter en connaissant exactement la zone de leur invasion.

Vous aussi, participez à ce réseau d’observation !

Leur nombre et leur direction restent imprévisibles. Les méduses se déplacent au gré des courants, suivant la température de l'eau et de facteurs biologiques.

Il est difficile du coup de prévoir où elles seront d'un jour à l'autre. 

Drapeau violet

Sachez que leur présence peut aussi être signalée par un drapeau violet sur les plages surveillées. C'est en effet, cette couleur qui signale la présence d'un danger lié à une pollution oou à la présence d'espèces protégées (comme les tortues) ou dangereuses.

Voici 10 infos pour mieux comprendre ces drôles de bestioles ! Et pour aller plus loin, voici une conférence "méduses, seigneurs des mers" donnée en mai 2014 par l'Institut océanographique de Monaco :

À faire et à ne pas faire en cas de piqûre de méduse

  • Surtout ne pas frotter la zone piquée.
  • Ne pas mettre d'alcool.
  • Ne pas rincer à l'eau douce.
  • Rincer à l'eau de mer.
  • Ôter à l'aide d'une pince les fragments restés sur la peau.
  • En cas de piqûre sévère, le venin peut être neutralisé avec du vinaigre ou de l'eau de mer chaude.
  • Contre la douleur : un antalgique type paracétamol.

Bonne baignade quand même !

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité