Festival de Cannes : Seize femmes noires sur le tapis rouge

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars

Seize actrices françaises noires et métisses ont monté ensemble les marches pour dénoncer la sous-représentation des personnes noires dans le 7e Art en France.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
Emmenées par Aïssa Maïga, la comédienne à l'origine d'un livre collectif  "Noire n'est pas mon métier", les actrices françaises - parmi lesquelles Eye Haidara, Sonia Rolland ou Firmine Richard - ont été accueillies par la chanteuse
burundaise Khadja Nin, membre du jury de la 71e édition du festival de Cannes.

Seize actrices noires et métisses sur le tapis rouge contre les discriminations


Parmi lesquelles Eye Haidara, Sonia Rolland ou Firmine Richard, ont aussi levé le poing avant de rentrer dans la salle pour la projection du film "Burning" du Coréen Lee Chang-dong. 
  • "Heureusement que vous avez les traits fins"
  • "vous parlez africain?"
  • "trop noire pour (jouer) une métisse"
  • "pas assez africaine pour une Africaine": telles sont les réflexions entendues par exemple par Nadège Beausson-Diagne ("Bienvenue chez les Ch'tis", "Brillantissime").

 "J'ai été imprégnée par l'air du temps", a indiqué Aïssa Maïga, elle-même d'origine sénégalaise.

> Salma Hayek au festival de Cannes : “Les hommes sont terrifiés, les prédateurs se cachent”
> Festival de Cannes : un numéro vert “anti-harcèlement” mis en place
> La parité femmes-hommes dans les festivals commence par une charte au festival de Cannes

La comédienne estime notamment que les quotas pourraient "peut-être devenir une des voies possibles" pour lutter contre la sous-représentation, voire "l'invisibilité" des personnes de couleur à l'écran, et ce même si "le mot fait réagir de façon épidermique". - Avec AFP