Festival de Cannes 2023 : le préfet des Alpes-Maritimes autorise la surveillance par drone du 16 au 27 mai

Bernard Gonzalez, le préfet du département, a signé un arrêté visant à autoriser la surveillance par drone lors du Festival de Cannes qui débute ce mardi 16 mai. L'arrêté concerne la totalité de la durée de l'évènement, mais un secteur limité aux zones les plus fréquentées par les festivaliers.

Un outil de plus dans le dispositif de sécurité mis en place lors de la 76e édition du Festival de Cannes.

Le premier représentant de l'Etat dans le département des Alpes-Maritimes a décidé d'autoriser "la captation, l'enregistrement et la transmission d'images par la Direction départementale de la sécurité publique" par survol de drone pendant la tenue du Festival de Cannes, du 16 au 27 mai.

Après le quartier des Moulins à Nice, où ces moyens de surveillance ont été engagés dans la lutte contre les stupéfiants, ou l'utilisation à la frontière franco-italienne pour surveiller les flux migratoires, c'est désormais au tour de la Croisette d'apparaitre dans le viseur de ces aéronefs.

Une décision notamment justifiée par la volonté de prévenir "les atteintes à la sécurité des personnes et des biens" explique le document, qui avance également "le contexte social et des éventuelles mobilisations revendicatives"

Des zones de survol limitées

L'arrêté préfectoral prévoit notamment un périmètre limité pour ce type de survol. Il s'agit d'un secteur proche du Palais des Festivals, délimités par les voies suivantes :

  • la jetée Albert Edouard
  • la promenade Favre et Bret
  • la rue Macé
  • la rue d'Antibes
  • la rue Félix-Faure
  • la rue Louis-Blanc
  • la promenade de la Pantiero/gare maritime
  • le boulevard de la Croisette
  • le Palais des Festivals
  • le pont Alexandre III

La préfecture avait également, il y a quelques jours, décidé d'interdire toutes les manifestations lors de la dizaine de jours dédiée au 7e art.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité