Festival de Cannes. Pourquoi le Carnaval des animaux est-il la musique officielle du festival ?

Elle symbolise désormais le 7ᵉ art et surtout le Festival de Cannes. Le Carnaval des animaux, emblématique musique résonne à chaque montée des marches en compétition officielle et sur les écrans avant une projection. Alors pourquoi ce morceau classique ?

Elle est à jamais associée au Festival de Cannes. Ces quelques notes de musiques avant la projection de chaque film en compétition font vibrer les festivaliers et cinéphiles du monde entier. On ressent des émotions particulières, de la féerie, de la magie, un côté grandiose et en même temps si simple, comme une fleur qui pousse et grandit vers le ciel. 

Ces trente secondes de jingle proviennent du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns créé en 1886. Le compositeur a créé cette suite pour célébrer la mi-carême, le but était de faire rire. Chaque morceau porte le nom d'un animal : le lion, tortue, poule et coq ou encore le cygne, mais surtout celui qui nous intéresse : Aquarium.

Le compositeur est critiqué pour cette suite jugée trop puérile, il interdira l'exécution publique (à l'exception du Cygne). Il faudra attendre la lecture de son testament pour voir jouer à nouveau la suite. 

En 1983, lors de la réfection du Palais des Festivals se pose la question d'un logo et d'une virgule sonore pour les cérémonies de montée des marches. Gilles Jacob alors Directeur général du Festival de Cannes se souvient d'une musique de film. Un véritable coup de cœur : "ce thème était merveilleux"  explique Gilles Jacob à France 3 Côte d'Azur.

À Lire : Festival de Cannes 2023 : naissance compliquée, crise de croissance, révolution... Comment le "bunker" a évolué en 40 ans

Je pensais que c'était une œuvre d'Ennio Morricone. J'ai fait regarder le film d'où elle provenait à mon fils qui est mélomane et c'est lui qui m'a révèlé l'origine de la musique.

Gilles Jacob, ancien DG et président du Festival de Cannes

à France 3 Côte d'Azur

Gilles Jacob parle du film Les Moissons du Ciel de Terrence Malick avec Richard Gere sorti en 1978 et présenté au Festival de Cannes en 1979.

Ennio Morricone reprend le thème de Camille Saint-Saëns dès le début du film. La bande-son a d'ailleurs été à l'époque nominée aux Oscars pour la meilleure musique originale. 

Gilles Jacob explique : "mon fils me fait écouter l'enregistrement original de Camille Saint-Saëns et me dit "regarde, Ennio Morricone a rendu hommage à ce compositeur".

Amusé et convaincu, Gilles Jacob décide de garder cette idée et très vite le jingle sera systématisé à chaque début de projection officielle : " je trouvais que c'était une musique très aquatique, fluide et ça allait bien avec notre logo animé qui représentait une palme sortant de l'eau, sachant que le morceau s'appelle Aquarium, ça tombe très bien" complète l'ancien Directeur général. 

Depuis, cette musique est indissociable du Festival de Cannes. Chaque soir, elle accompagne l'équipe du film en compétition sur le tapis rouge :

À la rédaction de France 3 Côte d'Azur, on a une petite suggestion, pour les 80 ans du Festival dans deux ans : et si l'Orchestre National de Cannes jouait en direct le Carnaval des animaux sur les marches du Palais des Festivals ? 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité