Des festivals debout et sans jauge en extérieur, les organisateurs de la Côte d'Azur soulagés

C'est officiel, les concerts pourront se jouer avec du public debout et sans jauge en extérieur cet été. Un soulagement pour les festivaliers azuréens. Réactions de Vence à Nice en passant par Antibes.

Depuis le 19 mai, seuls les événements assis étaient autorisés. Les concerts debout vont pouvoir être organisés de nouveau à partir de ce 30 juin, mais il restait à trouver un protocole.

Quel protocole ? 

La jauge sera de 75% en intérieur et 100% en extérieur. Au-delà de 1.000 spectateurs, en configuration debout, il faudra un "pass sanitaire" mais le port du masque ne sera plus obligatoire, mais recommandé. En-dessous de 1.000 spectateurs, le masque sera obligatoire et il n'y aura pas de "pass sanitaire".

C'est sur une super bonne nouvelle, ça fait du bien d'imaginer une meilleure situation.

Cécile Bronner, chargée de la communication des Nuits du Sud à Vence.

Cette annonce est un véritable soulagement pour les organisateurs de festivals et de concerts, ils vont pouvoir revoir les conditions d'accueil du public. 

"Aujourd'hui, on était à 2.500 personnes accueillies, là on va pouvoir grimper jusqu'à 9.000 personnes, on attend la sortie du décret pour décider concrètement comment faire évoluer la jauge" explique Cécile Bronner des Nuits du Sud.

Même constat pour le festival Jazz à Juan.

On passe de 1.566 places à 2.796 places. Pour le moment, le festival ne sera pas debout, mais ça peut évoluer, c'est un soulagement dans tous les cas.

la communication de Jazz à Juan.

Le Nice Jazz Festival, lui se tiendra du 12 au 17 juillet.

Trop tard pour s'organiser ?

A Vence, des dérogations avaient déjà étaient demandées :"Pour Martin Solveig par exemple, en configuration assise, on savait que c'était compliqué, on avait déjà demandé l'autorisation pour accueillir une partie des spectateurs debout. C'est sûr qu'il va falloir vite s'organiser, si on accueille plus de monde, il nous faut plus de personnel par exemple" explique-t-on à la communication des Nuits du Sud. 

Alors qu'ils se réinventaient pour exister, à Cannes les plages électroniques ne se dérouleront pas sur la plage comme son nom l'indique, mais dans les jardins de la Villa Rothschild. 

Mêmes règles pour les boîtes de nuit

Elles pourront enfin rouvrir le 9 juillet, après 15 mois de fermeture, les discothèques bénéficieront du même protocole sanitaire. 

Seule différence, l'accés sera réservé au détenteur du pass sanitaire (vaccination complète ou test négatif à la covid-19). Le masque sera seulement recommandé. 

Jean Roch, gérant du VIP Room à Saint-Tropez était devenu le porte parole de la profession depuis des mois.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par 🅙🅔🅐🅝 🅡🅞🅒🅗 (@jeanroch)

"Nous sommes très satisfaits. Le président a su entendre la profession. Il permet enfin à la nuit de revoir le jour. On peut enfin refaire ce métier de fête qui est fantastique. Le public est tellement en attente", a réagit le gérant de la boîte de nuit varoise.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs nuits du sud culture musique covid-19 santé société