Citron de Menton : quel bilan, 5 ans après l'obtention de l'IGP ?

Depuis 5 ans, le "Citron de Menton" est une IGP (Indication Géographique Protégée). Emblème d'une ville au rayonnement international, Prioriterre dresse le bilan de la production de ce fruit à la peau si douce que l'on peut manger comme un kumquat.

© FTV

Jusqu’en 1860, Menton faisait partie de la Principauté de Monaco et le citron avait fait sa richesse.

Une histoire prestigieuse

Après les gels de 1956 et de 1985, la production de citron a considérablement chuté sur la Côte d'Azur. La concurrence internationale dans un monde de plus en plus globalisé a fait le reste. Le citron de Menton est presque devenu folklorique.
L’arrivée de la labellisation "Citron de Menton" et sa classification en IGP en 2015 a permis sa renaissance.

Voir le reportage

Des producteurs aux statuts très différents

Une véritable coopérative chargée de la promotion et de la commercialisation

Avec la plantation de 4 000 citronniers ces dernières années, la production de citrons de Menton est en plein essor. Elle devrait passer de 40 à 300 tonnes.
L’APCM (Association pour la Promotion du Citron de Menton) se transformera bientôt en coopérative.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire fête du citron sorties et loisirs