Deux incendies continuent de brûler depuis jeudi dans les Alpes-Maritimes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pauline Thurier .

A Valdeblore depuis jeudi 24 mars et à Gorbio depuis vendredi, les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes tentent d'éteindre deux incendies. La tâche est rendue difficile par les conditions météorologiques qui combinent temps sec et vents forts.

Le week-end s'annonce chargé pour les sapeurs-pompiers des Alpes-Maritimes. Deux incendies sont toujours en cours sur le territoire après 3 jours pour l'un et 2 pour l'autre.

Ce dimanche 27 mars, les pompiers des Alpes-Maritimes ont indiqué qu'ils étaient toujours en train de tenter d'éteindre les incendies de Valdeblore et Gorbio. La météo, à la fois très sèche et venteuse, les empêche de progresser. 

A Valdeblore, une douzaine de sapeurs-pompiers sont encore sur placeLes flammes ont parcouru plus de 25 hectares dans une zone difficile d'accès, à flanc de montagne. Pour éteindre les reprises de feux, les pompiers utilisent "des tuyaux de grande longueur", indiquent-ils. 

Ce dimanche après-midi, "il ne reste plus de point chaud". La surface va être surveillée jusqu'en début de soirée.

Encore un à deux jours de travail

A Gorbio, la situation est très similaire. Environ 12 pompiers sont encore en train de travailler à calmer les flammes. Douze hectares du massif forestier près du village ont déjà brûlé. Les pompiers parviennent à maintenir le feu dans cette zone. 

De nombreux points chauds sont encore actifs à cause du vent modéré. 

Les habitations ne sont pas menacées. Vendredi 25 mars, des Canadairs ont été utilisés pour éteindre les flammes. 

Les soldats du feu ont du mal à maîtriser les feux et savent déjà qu'il leur faudra un ou deux jours supplémentaires pour les éteindre complètement.

Les préfectures du Var et des Alpes-Maritimes demandent aux habitants d'être vigilants durant ce week-end où la météo favorise les départs de feux de forêt.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité