A Nice, les chaises de la Prom' déplacées par des activistes pour alerter sur la montée des eaux

Publié le

A Nice, des activistes ont déplacé, ce samedi 27 août, les chaises bleues de la Promenade des Anglais. Une action pour alerter sur le réchauffement climatique et la montée des eaux.

Les célèbres chaises bleues de Nice ont été déplacées très tôt, ce samedi 27 août, et installées quelques mètres plus loin, sur la plage, les pieds dans l'eau.

Une action menée par une vingtaine d'activistes du collectif Action non-violente COP21 et d'Extinction Rébellion France.  L'objectif ? Simuler le moment où la mer arrivera au niveau de la promenade des Anglais, et où les chaises bleues se retrouveront dans la mer, à cause du réchauffement climatique. 

Les activistes, tous vêtus de tee-shirts jaunes, ont interpellé les promeneurs sur l'urgence climatique. "Bientôt les pieds dans l'eau, réagissons !

"Allons nous attendre que la Promenade des Anglais et l'aéroport soient sous l'eau pour réagir ?", a notamment lancé l'un des activistes dans son mégaphone, tandis que d'autres étaient attachés sur les chaises bleues déplacées près de l'eau pour l'occasion.

Les militants se sont réunis contre ce qu'ils considèrent comme des exemples flagrants de "politiques climaticides" sur le territoire. Ils dénoncent par exemple l'extension de l'aéroport de Nice, alors que la ville est d'ores et déjà la 3 ème destination au monde la plus prisée des jets privés. Sur la métropole, le plus gros secteur émetteur de gaz à effet de serre est le secteur des transports. Certes, la mise en place des lignes de tramway est une avancée, mais les émissions ne baissent toujours pas suffisamment, et pas assez vite.

"À quand une vraie politique pour développer massivement l'usage du vélo avec un budget adéquat?", demandent les associations mobilisées.  

Une action coup de poing  

Un message d'autant plus fort en "perturbant" un symbole du patrimoine niçois. En effet, les chaises qui se trouvent actuellement sur la Promenade des Anglais ont été conçues par l’architecte et designer Jean-Michel Wilmotte. Elles occupent le bord de mer niçois depuis 1998 ! 

Avant elles, les Niçois pouvaient s’asseoir sur des chaises bleues quasiment similaires qui étaient l'œuvre de Charles Tordo, designer originaire de Tourrette-Levens dans les Alpes-Maritimes. Un nouveau modèle a été proposé à la mairie ce mois-ci. 

En-tout-cas, peu de risque, que les chaises bleues (qu'elles quelles soient), disparaissent prochainement. L'action menée aujourd'hui était surtout symbolique : l'eau n'arrivera vraisemblablement pas au niveau de la promenade des Anglais avant plusieurs décennies, mais la montée des eaux engendrera des phénomènes de submersion marine de plus en plus fréquents en France. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité