À Nice, sous le bitume du boulevard Gambetta, les pavés de l'ancien tramway font l'attraction

Surprise, au détour du chantier de réfection du boulevard Gambetta à Nice : sous le goudron, d'anciens rails et pavés viennent d'être mis au jour. Voyage dans le temps, à bord de l'ancien tram qui circulait à la Belle Epoque, avant que ces vestiges ne disparaissent à nouveau.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est le seul boulevard de Nice débouchant sur la mer.

En bas de Gambetta, les travaux de requalification et d'embellissement vont bon train. La voie, débarrassée de son vieux goudron, laisse apparaître aux yeux des passants un spectacle étonnant... qui les transporte immédiatement dans le temps :

Spectacle assuré pour les riverains, qui ne se privent pas de prendre en photo ces anciens rails du tramway enserrés dans une mosaïque de pavés d'époque.

J'ai 40 ans, c'est la première fois que je le vois ! Je ne savais même pas que ça existait. C'est beau !

Un livreur

Le musée Massena de Nice s'est, lui aussi, laissé charmer :

Le boulevard Gambetta comme au 19e siècle

Ce décor retrouvé, c'est celui dans lequel vivaient les Niçois de la fin du 19e siècle. Son histoire, c'est Véronique Thuin, enseignante en histoire du patrimoine à l'Université Côte d'Azur, qui nous la raconte :

"En 1878, pour la clientèle d'hivernants, on a installé le "Chemin de fer américain", avec des wagons tirés par des chevaux, sur des rails. Et puis dans les années 1900, ce système un peu archaïque a été remplacé par un tramway électrique. Le réseau de la Compagnie des tramways de Nice et du littoral va alors se développer à l'échelle départementale. Le tram a cessé de fonctionner dans les années 50, remplacé par des trolleybus, des bus, puis le tout automobile."

Je suis très émue de voir apparaître ces rails sur cette chaussée de pavés. Je me prends à rêver qu'une petite portion soit conservée en souvenir de ce temps de la Belle Epoque...

Véronique Thuin, professeur d'histoire du patrimoine

Bientôt, des pavés flambants neufs

Malheureusement pour les amoureux de ce spectacle empreint de nostalgie, les projets de la mairie sont bien différents.

Dans quelques mois, sur le boulevard Gambetta, circulera un BHNS, bus 100 % électrique, en site propre. Les véhicules sont déjà achetés.

La pause de nouveaux pavés a déjà commencé. Le boulevard Gambetta aura-t-il alors plus, autant, ou moins de charme que sa version 1900 ? Ce sera aux Niçois de se faire une opinion.