Amazon s'installe à Carros, une arrivée polémique dans les Alpes-Maritimes

Est-ce une bonne ou une mauvaise nouvelle ? Le géant américain du commerce en ligne s'installe sur la Côte d'Azur pour se rapprocher de ses clients. Les écologistes demandent un moratoire pour étudier l'impact d'Amazon sur l'emploi et sur l'environnement. 

Le chantier a commencé dans la zone industrielle de Carros (Alpes-Maritimes) pour construire l'agence d'Amazon qui doit ouvrir à l'été 2021.
Le chantier a commencé dans la zone industrielle de Carros (Alpes-Maritimes) pour construire l'agence d'Amazon qui doit ouvrir à l'été 2021. © Eric Ottino - MAX PPP

Amazon s’est jetée à bride abattue… sur Carros ! La célèbre société américaine de commerce en ligne l’a annoncé via un communiqué : elle installera son entrepôt sur la zone industrielle de cette petite commune des Alpes-Maritimes. Cette nouvelle plateforme doit ouvrir cet été. Amazon se rapproche de ses clients en développant « le dernier kilomètre dans la région. »  C'est le deuxième entrepôt dans le secteur après le site logistique de Saint-Laurent-du-Var. Le chantier est déjà bien avancé le long du fleuve Var, entre les laboratoires Virbac et Schneider Electric.

Rapides

Objectif : des livraisons plus rapides, dans la journée ou le lendemain. Contre 3 à 4 jours actuellement. Des camions qui doivent arriver la nuit. Amazon promet de ne pas augmenter les embouteillages dans le secteur de Carros, la plus grosse industrielle du département, située au nord de Nice. Ce ne sera pas un gigantesque entrepôt mais plutôt une « agence de livraison (qui) réceptionnera des colis en provenance des centres de tri et des centres de distribution d'Amazon », précise la société.

Cette agence se situera sur un ancien site logistique réhabilité. La firme promet une « intégration harmonieuse dans l’environnement » avec l’ensemble des « pourtours végétalisés ».

Amazon est l'un des géants du Web, regroupés sous l'acronyme GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft). En 1994, l'activité de la société concernait la vente à distance de livres, avant qu'elle ne se diversifie dans la vente de centaines de milliers de produits.

Dans la besace d'Amazon, des emplois. Amazon a d’ores et déjà annoncé le recrutement de 40 personnes en CDI et les entreprises de livraison prévoient de faire appel à 250 agents pour livrer les clients sur Nice et sa région. 

'Activité jeune'

Ronan Bolé, directeur France Amazon Logistics, explique : "Nous avons une extension sur nos sites de livraisons à domicile, puisque c’est une activité jeune, nous développons cette activité partout en France et donc à Carros avec l’ouverture du site mi-juillet." La campagne de recrutement devrait se dérouler au début du mois d'avril. 

Nous sommes heureux de commencer prochainement le recrutement de nouveaux collaborateurs pour préparer l’ouverture de notre nouvelle agence de livraison Amazon Logistics à Carros. 

Ronan Bolé, directeur France Amazon Logistics.

Une arrivée en fanfare qui séduit le maire de Carros. Sur l’antenne de France Bleu Azur, Yannick Bernard a affirmé être en discussion avec Amazon pour faire recruter en priorité des habitants de sa commune, dès que les embauches seront lancées.

Dizaines de sites en France

Amazon continue sa chevauchée à travers la France. Rien ne peut la faire vaciller, surtout pas la crise sanitaire. C’est même l’inverse : l’arrivée du virus et ses corollaires, confinement et couvre-feu, lui permettent de se développer au-delà de toute espérance. Une dizaine de sites doivent ouvrir prochainement dans toute la France. Le géant américain du commerce en ligne Amazon prévoit de recruter 3.000 personnes en CDI sur l'année 2021 en France, portant ses effectifs à 14.500 salariés en CDI d'ici la fin de l'année. 

Moratoire

Mais les écologistes ne l’entendent pas ainsi. Ils rispostent dans un communiqué. Les verts craignent une accélération de la ‘désertification de nos territoires’ :

Nos petits commerces sont déjà asphyxiés en raison de la crise sanitaire et nous voulons définitivement leur passer la corde au cou en approuvant le modèle Amazon ?! (…) C’est inacceptable. Les écologistes ne veulent pas de ce monde. 

Les élus écologistes.

Ils demandant 'un moratoire' pour étudier l’impact d’une telle installation sur l’environnement et l’emploi.

Référencement

Amazon, pourrait-elle devenir une solution pour les petits commerces ? La société prétend « accompagner aussi les nombreuses entreprises qui vendent sur Amazon.fr. » Car c'est tout le paradoxe ! Amazon a aussi besoin des entreprises pour accroître son catalogue de produits en ligne. Un catalogue qui offre un référencement de produits parfois introuvables. 

Casiers jaunes

Autre signe de l'emprise d'Amazon sur la Côte d'Azur : la multiplication des casiers jaunes, des "lockers" à proximité des gares SNCF ou des stations service. Des petits coffres qui sont apparus avant la construction de la plateforme de Carros. Après 27 ans d'expérience dans le commerce en ligne, le géant américain joue la carte de la proximité. Une cavalcade qui semble loin de s'arrêter !

Amazon a annoncé un chiffre d'affaires de 5,7 milliards d'euros en France, en 2019 et précise payer ses impôts en France.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie numérique économie politique artisanat covid-19 santé société aménagement du territoire environnement