• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Baisse d'impôts, fusion entre Département des Alpes-Maritimes et Métropole de Nice : bisbille Estrosi-Ciotti suite

Christian Estrosi et Eric Ciotti, nouvel épisode de leur opposition. / © Montage avec AFP
Christian Estrosi et Eric Ciotti, nouvel épisode de leur opposition. / © Montage avec AFP

Christian Estrosi demande la fusion entre le Département des Alpes-Maritimes et la Métropole Nice Côte d'Azur. L'annonce faite ce jeudi soir par le maire de Nice alors que la bataille des annonces entre le maire et Eric Ciotti montait d'un cran.

Par Nathalie Layani & ALH

Hasard, jeu politique, effet d'annonce ou suite d'une veille opposition ? Ce jeudi 6 septembre, le département des Alpes-Maritimes et la mairie de Nice annonçaient le même  jour et presque en même temps des baisses d’impôts pour 2019. 

1er épisode : Une conférence de presse surprise du Conseil départemental l'après-midi. 

Le président, Charles-Anges Ginésy, annonce que le Département baissera de 5% son taux de taxe foncière. Histoire sans doute de compenser le nouvel impôt métropolitain. Soit 15 millions d'euros rendus aux contribuables selon lui.

Quand Charles-Ginésy s’exprime, il est 14h30.

► 4 mn plus tôt, dans la salle de presse tous les téléphones vibrent : alerte Nice-Matin, Christian Estrosi annonce qu’il va lui aussi baisser les impôts. Il grille la politesse au Département et contraint Eric Ciotti à réagir dans l’urgence.
 
 

Ca augmente ou ça baisse à Nice ?


La réponse est finalement simple à retenri : les 2 ! 
Le nouveau taux de taxe foncière, 6.4 points, est maintenu pour la Métropole

Mais le taux communal, celui qui concerne Nice, va baisser :Baisse également de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères dans la Métropole.

Au final, Christian Estrosi promet une stabilité fiscale entre 2015 et 2020, mais uniquement pour les Niçois, ses électeurs, par pour les 48 autres communes de la Métropole.
Pour le patron du PS, Xavier Garcia, cette annonce relève, "d’un électoralisme éhonté et d'une course à l'échalote fiscale avec Eric Ciotti."

"Une insulte à l’intelligence des électeurs" :


Mais par cette annonce, Christian Estrosi tente de rester le maître des horloges.
L'intégralité de l'interview de Christian Estrosi :


► Dernier épisode, la Métropole à la place du département

Après tout, pourquoi s’écharper sur les taux départementaux et métropolitains de l’impôt foncier, quand on pourrait tout simplement supprimer le département. Annonce faite en fin de journée, Christian Estrosi demande officiellement la fusion du département et de la Métropole pour créer une grande métropole azuréenne, sur le modèle du Grand Paris :

Comme quoi, Eric Ciotti avait peut-être raison de s’inquiéter d’une rencontre informelle des Présidents de métropole à l’Elysée cet été. 

Rentrée politique à Nice ce vendredi pour Christian Estrosi

Ce vendredi, Christian Estrosi, actuel président de la fédération LR des Alpes-Maritimes, doit faire sa rentrée politique à Nice en rassemblant son mouvement la France Audacieuse
avant un "festin" au cours duquel Valérie Pecresse, présidente LR du conseil régional d'ile-de-France, doit prendre la parole.

La semaine dernière, Eric Ciotti avait lui réuni ses partisans pour lancer sa campagne pour la présidence de la fédération LR locale, un poste pour lequel Christian Estrosi n'a pas encore indiqué s'il souhaitait ou non le briguer à nouveau.

A lire aussi

Les évacués de la rue d'Aubagne

Les + Lus