Procès de l'attentat de Nice : les temps forts de la cinquième semaine d'audience

Cela fait trois semaines que les parties civiles viennent témoigner devant la cour d'assises spéciale au procès de l'attentat de Nice. Toutes les victimes livrent leur récit de cette soirée funeste et des six années qui ont passé. Retrouvez les temps forts de cette cinquième semaine de procès.

Voilà déjà un mois que le procès de l'attentat de Nice a débuté au palais de justice à Paris. Du mardi 4 au vendredi 7 octobre, de nombreuses parties civiles, des victimes directes ou indirectes de cette attaque terroriste ont témoigné devant la cour d'assises spéciale. 

Mardi 4 octobre : L'ancienne épouse du terroriste ne viendra pas témoigner

Hajer K. était initialement convoquée le jeudi 27 octobre 2022, devant la cour d'assises spéciale de Paris qui doit examiner pendant une semaine le parcours du terroriste. Le président a rendu sa décision : il ne demandera pas de contre-expertise psychiatrique concernant Hajer K. et passera outre son audition.

Pour plus de détails, article à lire ici.

"Je suis seul, ils sont tous les six couchés", le récit déchirant de Christophe Lyon

Le 14 juillet 2016, Christophe Lyon a perdu six proches : sa femme, ses parents, ses beaux-parents, et son beau-fils. Il est le seul de sa famille à avoir échappé aux zigzags meurtriers du camion conduit par le terroriste. Six ans après, il est rongé par la culpabilité d'avoir dû choisir qui aider et qui veiller, le soir du drame.

Lire le récit de son témoignage.

Mercredi 5 octobre : "Pire que la peur, j'ai découvert la haine", le combat de Juliette contre ses démons

Elle n’a que 22 ans, mais la maturité d’une jeune fille qui a brutalement quitté l’insouciance de l’adolescence le soir du 14 juillet 2016. Juliette C. a raconté comment, six ans après avoir échappé de peu à la mort sur la Promenade des Anglais, elle lutte contre la peur et la haine.

A lire ici.

Jeudi 6 octobre : "Que la vie est longue sans toi", Margaux raconte la perte de sa fille de 2 ans

La mère de la plus jeune victime de l'attentat de Nice a témoigné à l'audience. Margaux, jeune maman de 22 ans, a perdu Léana le 14 juillet 2016, alors qu'elle avait 2 ans et demi.

Son témoignage à lire sur le site de France 3 Côte d'Azur.

Vendredi 5 octobre : Le Fonds de garantie qui indemnise les victimes vécu comme une souffrance supplémentaire 

Depuis que les victimes passent devant la cour pour témoigner, elles sont nombreuses à signaler que les démarches d'indemnisation auprès du Fonds de garantie sont une épreuve. Les parties civiles vivent mal les rapports d'experts qui ne correspondent pas à la réalité et les demandes de preuves qui n'ont pas de sens à leurs yeux.

Plus de détails ici.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité