Rappel, le ticket en papier est bientôt fini dans les transports en commun de Nice

Il ne sera plus possible d'utiliser ses titres de transport en papier après la date du 31 décembre 2023 pour les Lignes d'Azur. Depuis le 1er juillet dernier, plusieurs changements ont eu lieu, les prix ont augmenté et des cartes magnétiques rechargeables et sans contact ont été déployées pour remplacer les tickets.

Le ticket papier pour prendre le bus ou le tramway, c'est bientôt définitivement terminé à Nice. Les usagers qui ont encore des titres de transport en papier devront les utiliser avant le 31 décembre 2023. Une annonce qu'effectuait Gaël Nofri adjoint au maire de Nice et Président de la Régie Lignes d'Azur, en juillet dernier sur X (anciennement Twitter).

Ces titres en papier seront définitivement remplacés par des cartes magnétiques rechargeables. Ces dernières sont disponibles sur l'ensemble des distributeurs, en ligne, dans les agences et aussi au niveau du guichet de la gare de Nice.

On fait le point sur les autres changements déjà en cours pour les Lignes d'Azur qui regroupe un réseau de transport composé de trois lignes de tramways et plus de 160 lignes d'autobus et autocar.

Ce qui change dans les transports à Nice

Depuis le 1er juillet 2023, plusieurs changements ont déjà été opérés concernant les titres de transport en commun à Nice. En premier lieu, la hausse des prix, avec l'augmentation du ticket unitaire qui passe de 1,50 à 1,70 euro. L'abonnement annuel coûtera lui plus de 10% plus cher, il passe de 320 à 360 euros.

Dans les offres proposées auparavant par les Lignes d'Azur, une disparition est notable depuis la fin de l'été : le pass 10 voyages. Cette offre n'est plus disponible, il faut désormais acheter 10 tickets à l'unité pour une somme de 17 euros alors qu'auparavant, il fallait débourser 10 euros.

Les seniors et les jeunes de moins de 26 ans continuent à bénéficier d'un tarif plus favorable sur leurs abonnements. 

Ces différentes hausses de prix sont imputées selon Lignes d'Azur à l'entretien et au bon niveau de service public. Il est donc désormais nécessaire de biper sa carte non plus dans le tramway, mais au niveau des portiques, comme c'est le cas pour la plupart des métros en France.

Une offre de transport augmentée

L'autre grande nouveauté, c'est l'offre de transport qui est élargie. Depuis le 1er juillet 2023, la ligne des Chemins de fer de Provence sera accessible avec l'ensemble des titres de transport Lignes d’Azur sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, entre les arrêts de "Nice" et "Le Chaudan" (Utelle).