PrioriTerre. Dans les Alpes d'Azur, Laine Rebelle recrée une filière laine sur le territoire

A Saint-Vallier-de-Thiey, dans Parc Naturel Régional des Alpes d'Azur, une association revalorise une matière première naturelle, renouvelable et un peu oubliée, la laine.
 

A Saint-Vallier-de-Thiey, dans Parc Naturel Régional des Alpes d'Azur, "Laine Rebelle" revalorise une matière première naturelle, renouvelable et un peu oubliée, la laine
A Saint-Vallier-de-Thiey, dans Parc Naturel Régional des Alpes d'Azur, "Laine Rebelle" revalorise une matière première naturelle, renouvelable et un peu oubliée, la laine © FTV
Laine Rebelle remet sur pied une filière pour valoriser la laine du Parc Naturel Régional des Alpes d'Azur.
Mourre Rous à pattes rouge et préalpes sont les deux races de brebis que l’on trouve sur le territoire.

Prendre en compte les qualités lainières

Jusqu’ici les bêtes étaient sélectionnées uniquement sur les qualités bouchères. Prendre en compte les qualités lainières pour reconstituer une filière locale va demander de modifier les pratiques agricoles jusqu’à la tonte.
Dès l’origine du projet Laine rebelle a été accompagné par le parc naturel des Préalpes d’Azur pour permettre l’accès aux aides de l’Europe. Après les pelotes à 4€, les écharpes et les bonnets, dans quelques temps Laine Rebelle proposera des pulls à façon avec de la laine des alpes maritimes.

Voir le reportage

durée de la vidéo: 03 min 58
PrioriTerre dans les Alpes d'Azur : Laine Rebelle
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire artisanat