Saint-Martin-Vésubie : "on est super contents", la brasserie du Comté reprend son activité grâce à la solidarité

La bière du Comté renait de ses cendres. La brasserie, complétement dévastée à Saint-Martin-Vésubie a pu grâce à la solidarité des brasseurs azuréens produire une cuvée spéciale la Mounta Cala  (en Niçois « Monte Descend ») en référence aux allers-retours sur le littoral. 
 
L'équipe de la brasserie du Comté commercialisera une nouvelle bière, la "Mounta Cala" dès mi-décembre.
L'équipe de la brasserie du Comté commercialisera une nouvelle bière, la "Mounta Cala" dès mi-décembre. © Brasserie du Comté
Deux mois après les intempéries qui ont rayé leur brasserie de la carte, les brasseurs du Comté mettent en bouteille une nouvelle bière.

"Dans l'équipe beaucoup ont tout perdu à Saint-Martin et là, on a une énergie débordante" confie Edward Dilly.

On se souvient de cette image du 7 octobre dernier :
Certains fût de bières ont été recrachés par la mer à des dizaines de kilomètres de Saint-Martin-Vésubie.
Certains fût de bières ont été recrachés par la mer à des dizaines de kilomètres de Saint-Martin-Vésubie. © Brasserie du Comté.

La "Mounta Cala"

Son nom niçois signifie "monte descends" en français. "C'était pour imager nos nombreux allers-retours entre la vallée de la Vésubie et le littoral" explique Edward Dilly. En effet, ils vont devoir en faire de la route car pour produire leur nouvelle bière, les brasseurs sont accueillis dans la brasserie des Ligures à Peille ainsi qu'à la Blue Coast Brewing à Nice. 
La bière sera disponible dès la mi-décembre en blonde et ambrée. Pour la blanche et la bière du printemps il faudra attendre février. 

Une production solidaire 

On tient vraiment à remercier les brasseries qui nous aident. Le vent de solidarité a été énorme. L’équipe est super contente d’avoir repris le chemin du brassage depuis deux semaines.

Edward Dilly, directeur général associé de la brasserie du Comté.

Les deux brasseries louent solidairement leurs installations pour permettre à la brasserie du Comté de continuer à exister : " le but c’est surtout de faire du temporaire, même avec quatre références au lieu des 15 que nous produisions avant".

Pour eux, l'intérêt est de pouvoir tenir jusqu'à ce que la brasserie soit reconstruite " fin d'année 2021 normalement" glisse Edward Dilly. Un projet de nouvelle zone artisanale est en cours à Saint-Martin-Vésubie "maintenant on attend les validations".  

Remonter à Saint-Martin

L'origine de la bière du Comté tiens dans sa composition; produite à partir de l'eau de Saint-Martin-Vésubie. "Avec la Mounta Cala, on change de recette car on a plus l’eau de Saint-Martin. Il fallait aussi changer le nom pour pour protéger notre bière et notre savoir-faire" explique Edwerd Dilly, directeur général associé de la brasserie du Comté. 
Le 2 octobre dernier, le passage de la tempête Alex a rayé de la carte la brasserie du Comté située à Saint-Martin-Vésubie.
Le 2 octobre dernier, le passage de la tempête Alex a rayé de la carte la brasserie du Comté située à Saint-Martin-Vésubie. © Brasserie du Comté

"On a une énergie débordante, la priorité est remonter à Saint-Martin et mettre en place tous nos projets".

Edward Dilly, co-directeur de la brasserie du Comté.

L'activité reprend et dans les mêmes proportions qu'avant. "Avant la tempête, on brassait 4 000 litres par semaine et on répondait à seulement 40 ou 60% de la demande. On avait pu passer à 6 000 litres par semaine en août.
Là, grâce à nos partenaires on va pouvoir tenir la même cadence". 
La "Mounta Cala", nouvelle bière de la brasserie du Comté brassée sur le littoral.
La "Mounta Cala", nouvelle bière de la brasserie du Comté brassée sur le littoral. © Brasserie du Comté.
L'idée pour la suite est donc de s'agrandir. "On va s'agrandir par la force des choses, mais au moins on peut espérer pouvoir encore mieux répondre à la demande". conclut Edward Dilly.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bière culture gastronomie intempéries météo