Colère des agriculteurs et mobilisation des taxis : des bouchons à prévoir lundi 29 janvier à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône

Plusieurs manifestations sont prévues ce lundi 29 janvier à Marseille et dans les Bouches-du-Rhône. Des blocages sont prévus sur les autoroutes A50, A7, A55 et A51. Le trafic des trains pourrait être perturbé. La circulation pourrait être difficile dans le centre-ville de Marseille.

Les agriculteurs prévoient de nouvelles manifestations ce lundi 29 janvier, après les annonces de Gabriel Attal pour la profession. En parallèle, les chauffeurs de taxis organisent une mobilisation entre Plan-de-Campagne et La Préfecture, entre Plan-de-Campagne et le péage de la Barque et au départ de la Valentine vers la Préfecture des Bouches-du-Rhône.

Le Préfet des Bouches-du-Rhône met en garde sur plusieurs manifestations déclarées qui pourraient engendrer des blocages et des bouchons.

"À Marseille, les principaux axes d'accès A50 et A7 puis A55 feront l'objet d'opérations escargot le matin. En centre-ville, le secteur de la Préfecture (place Felix Baret) devrait être engorgé", prévient le Préfet des Bouches-du-Rhône dans un communiqué.

Des accès aux trains perturbés

Autour d'Aix-en-Provence, un barrage filtrant sera mis en place au péage de La Barque, sur l’A8 qui devrait rester roulante même si congestionnée. L'échangeur A51/N296 sera lui bloqué. Ces deux événements devraient saturer le secteur.

Des rassemblements statiques sont également prévus au niveau des gares TGV d'Aix-en-Provence et de Marseille St-Charles et devraient en compliquer les accès.

Dans un communiqué, la Préfecture conseille de différer  tout déplacement qui ne serait pas indispensable, de privilégier le télétravail et les transports en commun.