"Les frelons pour les abeilles sont l’équivalent des loups pour les brebis" : les apiculteurs lancent l'alerte

Les apiculteurs de Provence alertent ce mercredi sur la pérennité de leur activité et la survie des abeilles.

"Certains d’entre nous sont à bout, d’autres ont déjà décidé d’arrêter". Dans un communiqué publié mercredi 24 janvier, les apiculteurs de Provence alertent sur les difficultés de leur profession. Se disant "en souffrance", les professionnels du miel s'alarment de la "mortalité inquiétante" des abeilles qu'ils constatent chaque jour. 

Sécheresse, maladies et frelons

Exposée à la sécheresse provoquée par le changement climatique, les problèmes sanitaires et les attaques de frelons, l'apiculture est en danger, estiment-ils. Au-delà de leur secteur, ce sont les abeilles elles-mêmes qui sont menacées et l'écosystème en général. 

"La situation empire chaque année, le frelon asiatique s'est répandu partout", confiait une apicultrice du Vaucluse à France 3 Provence-Alpes en octobre 2023. Yasmina racontait avoir perdu une vingtaine de ruches l'été dernier à cause des frelons. 

Concurrence déloyale des miels importés

Le 21 décembre, une trentaine d'apiculteurs du Var ont manifesté à l'appel de la Confédération paysanne. Ils dénonçaient la concurrence déloyale des miels importés à bas prix.

Dans leur communiqué, les apiculteurs de Provence prient les consommateurs de privilégier les mails produits localement. "Si vous le pouvez, choisissez du miel de votre région, écrivent-ils, car il est bien plus qu’un pot de miel. Il est vos paysages, cette biodiversité unique que l’on trouve en Provence, il est votre santé par tous les bienfaits qu’on lui reconnaît, il est un produit miracle."