3 personnes interpellées samedi à Marseille, en marge de la manifestation des gilets jaunes

Près de 300 personnes ont manifesté samedi dans le centre-ville de Marseille. En fin de manifestation, la police a effectué 3 interpellations, pour entrave à la circulation. 

illustration
illustration © Lionel VADAM / MaxPPP
La manifestation est partie samedi à 14h30 du Vieux-Port, et s'est terminée deux heures plus tard à la Porte d'Aix à Marseille. Dans le cortège, des gilets jaunes, et des syndicats, réunis contre le projet de réforme des retraites. 

Une fois la manifestation dispersée, les forces de l'ordre ont dû intervenir : quelques manifestants auraient continué à semer le trouble sur la voie publique : entrave à la circulation du tramway sur la canebière, poubelles enflammées. 

Dans un communiqué, le syndicat Sud Solidaires précise que ce sont "deux adhérent-­e-s de nos syndicats SUD Collectivités Territoriales et SUD Education" ainsi qu'un "street medic". Le syndicat exige par ailleurs la "libération immédiate des 3 camarades, le respect du droit de manifester et l'arrêt d'une répression policière". 

La police confirme avoir interpellé 3 personnes pour "entrave à la circulation et rébellion". Elles sont actuellement en garde à vue.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social retraites gilets jaunes société