"La Palestine est une question européenne" : à Marseille, la candidate aux européennes Rima Hassan met Gaza au centre du scrutin

Un millier de personnes ont participé ce jeudi à un meeting de la France Insoumise à Marseille, à deux semaines des élections européennes du 9 juin. La juriste et militante Rima Hassan, connue pour son engagement pour la cause palestinienne était particulièrement attendue.

Standing ovation avant même de commencer son discours. Positionnée en septième position sur la liste de France insoumise pour les élections européennes du 9 juin, Rima Hassan est la figure qui monte au sein du parti de gauche. Elle participait jeudi 23 mai au "meeting de l'Union", dans les quartiers nord de Marseille.

Une salle comble

L'ambition annoncée de l'événement était de remobiliser l'électorat des quartiers populaires. Direction donc les quartiers nord, près du métro Capitaine Gèze, une zone d'activité loin des tours de la Castellane, un temps envisagées comme décor.

Malgré tout, les Marseillais ont répondu à l'appel, puisque la salle réservée n'a pu accueillir tout le public. Lorsque Jean-Luc Mélenchon, accompagné de quelques candidats de la liste menée par Manon Aubry, vient saluer ceux restés à l'extérieur, la foule n'a qu'un nom sur les lèvres. "Rima, Rima, Marseille est avec toi !"

La juriste de 32 ans, née dans un camp de réfugiés palestiniens en Syrie, s'est distinguée ces derniers mois par son combat pour la défense des habitants de Gaza. Dans le conflit qui oppose Israël au Hamas, la population civile est victime de bombardements quotidiens, de famine et de manque de soins. La Cour internationale de Justice a demandé ce vendredi à l'État hébreu de cesser immédiatement son offensive militaire sur Rafah, une des villes de la bande de Gaza.

L'Europe "complice d'un génocide"

"La Palestine est une question européenne, car Israël est un morceau d'occident en orient. L'Union européenne est le premier partenaire commercial d'Israël, elle est aujourd'hui complice du génocide en cours", assène Rima Hassan.

Le parti mise notamment sur la question palestinienne pour mobiliser. Non sans risque : Rima Hassan, et Mathilde Panot, cheffe du groupe parlementaire de la France Insoumise ont été auditionnées en avril dernier par la police pour "apologie du terrorisme". En cause, un communiqué du parti suite aux attaques du Hamas en israël, le 7 octobre, qui ont fait 1139 morts dont 700 civils. La France insoumise y faisait un parallèle entre l'offensive armée des forces palestiniennes et l'intensification de la politique d'occupation israélienne.

Cessez-le-feu et reconnaissance de l'État palestinien

Mais le parti veut mener le débat sur le terrain des droits humains et de la politique internationale.  "L'Europe dans les décisions qu'elle prend a un réel pouvoir coercitif. Par le biais de l'Europe, on peut influencer les décisions de politique internationale. On demande un cessez-le-feu, la reconnaissance de l'Etat palestinien, et que les États membres de l'UE arrêtent de vendre des armes à Israël", appuie Mohamed Bensaada, militant marseillais et candidat sur la liste de la France insoumise. En mars dernier, une entreprise marseillaise, Eurolink a ainsi été épinglée par une enquête de Disclose et Marsactu, pour produire des pièces d'armement susceptibles d'être utilisées par l'armée israélienne.

À un peu plus de deux semaines du scrutin, le parti est crédité de seulement 6 à 8% des intentions de vote. Les européennes sont aussi, pour Jean-Luc Mélenchon, l'occasion de préparer l'avenir. 

"Le 9 juin, on élit des députés européens et en même temps, on prépare l'élection présidentielle". Cap sur 2027 donc, avec l'émergence de nouvelles figures comme Rima Hassan. Parmi les candidates et candidats qui se sont succédés sur l'estrade toute la soirée, la députée européenne marseillaise Marina Mesure ou encore l'inspecteur du travail Anthony Smith. "La relève est devant nous, ces femmes et ces hommes sont prêts à diriger le pays", veut croire jean-Luc Mélenchon. 

>> Elections européennes 2024 : quelles sont les 38 listes en lice pour le scrutin du 9 juin ?

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité