Manifesta 13 Marseille : le reconfinement sonne la fin de la biennale européenne de création contemporaine

Depuis le 28 août, la biennale européenne de création contemporaine, Manifesta 13 Marseille, battait son plein. Après avoir vu son ouverture reportée à la fin de l'été, la 13e édition de ce rendez-vous européen prend fin de manière anticipée, mais les organisateurs imaginent déjà des alternatives. 

L'unique biennale d'art nomade en Europe avait élu domicile à Marseille pour sa 13e édition. L'événement prend fin de manière anticipée en raison du reconfinement.
L'unique biennale d'art nomade en Europe avait élu domicile à Marseille pour sa 13e édition. L'événement prend fin de manière anticipée en raison du reconfinement. © Manifesta / Vost Collectif

Pour la première fois de son histoire, la biennale européenne de création contemporaine se tenait en France cette année et c'est Marseille qui avait l'honneur d'accueillir ce grand rendez-vous culturel.

Les équipes organisatrices avaient fait le choix de parier sur le maintien de cette biennale en dépit de la crise. Un pari qui semblait gagné : la biennale avait bel et bien ouvert ses portes fin août et remportait un franc succès dans la Cité Phocéenne. Elle aurait dû s'achever le 29 novembre.

Cependant, le reconfinement entraînant la fermeture de tous les musées et galeries, a contraint les organisateurs de Manifesta 13 à mettre fin à la biennale le 29 octobre, un mois avant la date prévue initialement.

Mais les équipes réfléchissent déjà à des solutions alternatives pour permettre de prolonger les expositions sur la toile pour ces quatres prochaines semaines.

Une inauguration pour le dernier jour

A peine le discours d'Emmanuel Macron terminé, Manifesta 13 annonçait sur sa page Facebook l'inauguration anticipée du huitième volet des Archives Invisibles.

L'idée: permettre au public de découvrir physiquement cette dernière exposition avant d'être reconfiné.

Des musées à la toile

"Nous sommes profondément déçus de devoir fermer la biennale un mois plus tôt, mais fiers que Manifesta 13 Marseille ait pu ouvrir ses portes pendant deux mois dans des circonstances compliquées." affirme Hedwig Fijen, directrice de Manifesta, dans un communiqué.

Malgré cette déception, Trait(s) d'union et le Tier Programme pourraient bien subsister sous un format numérique. Les équipes révéleront dans les prochains jours des versions digitales de ces pans du programme: histoire de faire durer le plaisir encore quelques semaines. 

Un programme en 3 volets

Depuis le 28 août, la 13e édition de Manifesta a progressivement sa programmation intimement liée à la ville de Marseille, désignée hôte cette année. Trois volets principaux sont à découvrir.

1/  Traits d’union.s 

Il s'agit du programme principal d’expositions et d’événements dont le but est de faire émerger de nouvelles formes de vivre ensemble grâce à la rencontre d'institutions, d'habitants et d'artistes.

Véritale colonne vertébrale de la biennale, Traits d'union.s se décline en six chapitres à explorer dans des lieux culturels emblématiques de Marseille. Découvrez "L'hospice: l'étrange, le poétique et le possible" à la Vieille Charité ou encore "Le Port: à la croisée des histoires" au Musée d'Histoire de Marseille

Comme un symbole, L’espace Manifesta 13, quartier général de l'édition 2020, se trouve dans l’ex Espace Culture de la Canebière.

Manifesta 13 a établit son quartier général sur la Cannebière, dans un bâtiment emblématique qui n'est autre que l'ex Espace Culture.
Manifesta 13 a établit son quartier général sur la Cannebière, dans un bâtiment emblématique qui n'est autre que l'ex Espace Culture. © Vost collectif

Ce lieu est riche de sens non seulement par son emplacement, en plein cœur de la ville, tel un trait d’union entre les différents quartiers, mais aussi par sa vocation à accueillir les habitants et ainsi former entre eux des traits d’union d’une toute autre nature.
 

2/ le Tiers Programme

Ce programme éducatif et de médiation a pour élément central « Les archives invisibles », des expositions où collaborent un artiste et une association pour mettre en lumière des facettes cachées de la ville.

Visite des Archives invisibles #4 - Mahammed Fariji / Hôtel du Nord ©Manifesta Foudation

 

3/ Les Parallèles du Sud

Cette troisième partie du programme est une série d’expositions qui se déploient dans la région depuis la fin de l'été. Parmi les 90 projets retenus figurent des événements multidisciplinaires : arts visuels, films, danse, théâtre, spectacle vivant. A voir aussi : des expositions d'artistes, telles que celles de la suisse Ursula Biemann au Mamac de Nice et de Nicolas Floc’h au FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur.

 

Un vent nouveau sur Manifesta

L’édition 2018 de Manifesta a marqué un tournant dans son concept. Désormais, l’objectif est de transformer cette manifestation purement culturelle en événement interdisciplinaire, afin de laisser une trace durable dans la ville qui l’accueille.

Depuis sa première édition à Rotterdam en 1996, Manifesta investit une nouvelle métropole européenne tous les deux ans.
Depuis sa première édition à Rotterdam en 1996, Manifesta investit une nouvelle métropole européenne tous les deux ans. © Manifesta

Manifesta 13 continue dans cette voie en multipliant les initiatives n'impliquant pas que des artistes.

Imaginer le Marseille de demain  

Une des particularités de Manifesta 2020 est d’associer les habitants au projet en les invitant à réflechir sur la manière dont ils envisagent Marseille demain. 

Manifesta 13 a pour objectif de co-construire un avenir durable avec et pour les Marseillais. Une étude urbaine pré-biennale a été effectuée pour identifier les problématiques globale de la ville-hôte.
Manifesta 13 a pour objectif de co-construire un avenir durable avec et pour les Marseillais. Une étude urbaine pré-biennale a été effectuée pour identifier les problématiques globale de la ville-hôte. © VOST

Le tour de tous les possibles, une série de 25 ateliers participatifs, a recueilli un franc succès en amont de la biennale.

500 marseillais de tous milieux et de tous âges ont pris part à ces discussions. Parmi les idées qui ont émmergé, on trouve : un paquebot pour accueillir les personnes fragiles, une piste cyclable pour faire le tour de la ville ou encore un service civique pour les marseillais.

 

Manifesta 2.0

Manifesta 13 se passe aussi sur la toile. Durant la période de confinement, les équipes de la biennale ont mis en ligne une série de vidéos intitulées « Behind the scenes », à travers lesquelles le public découvre les coulisses de la manifestation.

Behind the scene - dans les coulisses de Manifesta 13 ©Manifesta Foudation

Le site internet de la manifestation est aussi truffé de contenus à découvrir sans plus attendre. Profitez de podcasts radio et de visites virtuelles ici.

Autre solution pour se tenir informé sur Manifesta 13 : suivre les dernières actus de l'événement sur les réseaux sociaux.

Le saviez-vous, Playlist hebdomadaire et flashbacks sur les éditions précédentes nourrissent les publications.

De quoi vivre l’événement avant de s’y rendre physiquement !

 

Evénements reportés, annulés ou réinventés 

Retrouvez sur cette carte l’actualité de nos partenaires

 

 

MANIFESTA 13 / Marseille
Nouvelles dates : du 28 août au 29 novembre 2020
- Site internet : ici
- Page Facebook : ici
- Chaîne Youtube : ici

Lieux d'expositions :
-  Espace Manifesta 13 : 42 La Canebière 
-  Tiers QG : 57 rue Bernard du Bois
Pour découvrir tous les lieux d’expo cliquez : ici
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs culture art biennale d’art contemporain partenariats