• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Grand débat national : 200 marseillais réunis autour de Samia Ghali

Près de 200 marseillais sont venus échanger pendant près de 3h pour ce Grand débat national organisé par Samia Ghali hier soir au centre culturel Mirabeau (15e). / © A.M / France 3 Provence-Alpes
Près de 200 marseillais sont venus échanger pendant près de 3h pour ce Grand débat national organisé par Samia Ghali hier soir au centre culturel Mirabeau (15e). / © A.M / France 3 Provence-Alpes

Pendant près de trois heures, 200 marseillais ont débattu de thématiques comme les transports, le logement ou encore l'emploi avec Samia Ghali, la sénatrice PS des Bouches-du-Rhône. C'était au centre Mirabeau dans le 15ème arrondissement de Marseille.

Par Sidonie Canetto

Les échanges ont porté sur des thématiques locales que l'on retrouve au niveau national, comme l'accès à la santé, le logement ou encore l'environnement.

Trois heures de débat rythmé par des interventions de marseillais qui ont à cœur de voir évoluer leur ville.
Le Grand débat national organisé par Samia Ghali
Intervenants : Samia Ghali Sénatrice (PS) des Bouches-du-Rhône, Tony Gomez Président de l'association Sport, Culture et Handicap, Anissa Cheurfa Comité d'Intérêt de Quartier de la Viste, Ynes Yousfi Habitant du 15ème arrondissement Un reportage de : PAPIN Robert, MARTINIKY Ali et HERVÉ Philippe

Transports

En premier lieu, le retard de livraison du métro dans les quartiers nord, au niveau de la station Capitaine Gèze, terminus de la ligne 2 a cristallisé les inquiétudes sur le problème des transports en général à Marseille. Rappelant que l'Hôpital Nord est toujours mal desservi et l'urgence de la création d'un tramway par exemple pour y accéder.

"Moi j'interpelle l'Etat!", a indiqué un homme lors des échanges, poursuivant : "Quand l'Etat injecte de l'argent pour les transports en France, il ne peut pas ignorer qu'une partie de Marseille n'est pas desservie et que nous sommes assignés à résidence, c'est ça la réalité des quartiers nord, c'est ça notre réalité." a-t-il ajouté.
La thématique du transport à Marseille a pris une part importante dans ce débat. / © A.M/ France 3 Provence-Alpes
La thématique du transport à Marseille a pris une part importante dans ce débat. / © A.M/ France 3 Provence-Alpes

Logements

D'autres sujets ont été abordés comme le logement, avec le collectif "Marseille en colère", né après le drame de la rue d'Aubagne.

Il a été souligné la nécessité de réhabiliter et rénover les cités du nord et du sud de la ville et le centre ville, comme en témoigne cette dame qui parle au nom de sa tante : "Elle habite en centre-ville, dans un logement insalubre, elle est sous oxygène et souffre de complications respiratoires à cause de l'état de son logement insalubre. Le propriétaire a fait quelques travaux mais le problème persiste et cela joue sur son moral, elle est déprimée", a-t-elle indiqué avant d'ajouter : "C'est une catastrophe".
 
La thématique sur le logement a recueilli énormément de témoignages de Marseillais . / © A.M/ France 3 Provence -Alpes
La thématique sur le logement a recueilli énormément de témoignages de Marseillais . / © A.M/ France 3 Provence -Alpes

Education

L'annulation du PPP pour la rénovation des écoles par le tribunal administratif a été évoquée.

Il y a urgence également à faire un audit des 444 écoles publiques marseillaises, et élaborer un projet de rénovation concret et plus économique pour les citoyens que ce que prévoyait le PPP.

Il y a eu de nombreux témoignages concernant les écoles des quartiers nord, pour dénoncer mais aussi porter des messages d'espoir comme cette mère qui a expliqué que "la jeunesse des quartiers populaires, c'est l'avenir de la France, si on ne leur donne pas les mêmes chances au départ c'est un handicap."

Avant d'ajouter que le problème grandit avec l'évolution des études : "Ils ont énormément de mal à trouver des stages en deuxième année de BTS, en master, ils n'ont pas le réseau, personne ne veut d'eux quand on voit qu'ils viennent des quartiers nord."
L'état des écoles marseillaises et plus largement l'accès à l'éducation pour les jeunes des quartiers nord a été souligné par les participants. / © A.M / France 3 Provence-Alpes
L'état des écoles marseillaises et plus largement l'accès à l'éducation pour les jeunes des quartiers nord a été souligné par les participants. / © A.M / France 3 Provence-Alpes

Samia Ghali, la sénatrice PS des Bouches-du-Rhône a indiqué qu'elle ferait remonter à la commission nationale du Grand débat public, les interventions de cette réunion, tout comme au chef de l'état. Pour cela l’intégralité des débats fera l’objet d’un verbatim synthétisé par trois personnes chargées de retranscrire les échanges.

Un second débat devrait être organisé prochainement pour continuer de recueillir les témoignages et doléances des marseillais venus nombreux s'exprimer auprès de l'élue.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Abandon de la fusion entre la métropole de Nice et le département

Les + Lus

Les + Partagés