"Ne pas jeter son masque ou son mégot", les bons gestes cet été sur les plages de Méditerranée

Les vacances ont débuté et avec elles, les baigneurs ont investi les plages du littoral méditerranéen. L'association "Inf'eau mer" rappele les bons gestes pour profiter au maximum de la Grande Bleue sans la polluer. 
 

Les stands d'information d'inf'eau mer sont reconnaissables de loin avec leur tonnelle et les oriflammes sur les plages du littoral méditerranéen.
Les stands d'information d'inf'eau mer sont reconnaissables de loin avec leur tonnelle et les oriflammes sur les plages du littoral méditerranéen. © Inf'eau mer
Impossible de rater le stand "Inf'eau mer" lorsqu'il est présent sur la plage.

Une tonnelle, entourée d'oriflammes et des ambassadeurs en T-shirt et casquettes, prêts à répondre à toutes les questions des vacanciers, locaux ou qui viennent de bien plus loin."En règle générale, l'installation du stand attire la curiosité et les gens viennent à notre rencontre spontanément", raconte Amandine Franc, coordinatrice régionale d'Inf'eau mer.

Apprendre à préserver l'écosystème en s'amusant

Les enfants se pressent pour voir les activités proposées comme ce bac rempli de merveilles venant des profondeurs. Une façon ludique et éducative de présenter les enjeux de la préservation de l'écosystème. 
La sensibilisation à la préservation de l'environnement passe par des activités ludiques et pédagogiques auprès des plus petits.
La sensibilisation à la préservation de l'environnement passe par des activités ludiques et pédagogiques auprès des plus petits. © Inf'eau mer
Aux plus grands, des quizz sont distribués pour avoir le ressenti des vacanciers sur l'état de la plage et la qualité de l'eau.

Nous avons intégré aussi les gants et les masques jetables qui constituent un nouveau fléau pour nos fonds marins.

Amandine Franc

"En leur demandant leur avis sur la plage à l'instant T, on capte leur intérêt, et la discussion peut ensuite s'engager sur des thématiques plus larges comme les actions menées par la commune en faveur de l’environnement", explique Amandine Franc.

"Nous leur distribuons aussi des cendriers de plage en les sensibilisant aux dégats que causent ces déchets sur l'écosystème et l'eau. Cette année, nous avons intégré aussi les gants et les masques jetables qui constituent un nouveau fléau pour nos fonds marins", indique la coordinatrice d'inf'eau mer.

Ne rien jeter

Depuis 2001, les ambassadeurs « Inf’eau mer » sillonnent les plages du littoral méditerranéen. D'abord à Cannes, où ces journées sont nées, puis à Vallauris, Golfe Juan, Théoule-sur-Mer, Menton, Toulon, pour maintenant se dérouler sur toutes les plages de la région PACA et Corse.

Tout ce qui est jeté à terre finit dans la mer.

Amandine Franc

"Le but de ces journées de sensibilisation est de faire comprendre aux gens, que tout ce qui est jeté à terre finit dans la mer". Nous leur distribuons des livrets d'information", souligne Amandine Franc.

Crèmes, lait et huiles solaires polluent aussi

Au delà de la sensibilisation sur la propreté et le respect de la faune et de la flore lors de la plongée, l'association conseille aussi "les baigneurs sur les crèmes, laits et huiles solaires qui peuvent constituer une pollution forte pour l'écosystème marin", précise la coordinatrice régionale d'Inf'eau mer. Cette année, pour la première fois, les messages de sensibilisation de l'association sont aussi diffusés à la radio sur les ondes de Vinci Autoroute.

Plusieurs associations sont partenaires de cette opération soutenue par la région Sud PACA et proposent leurs propres intervenants accompagnés de bénévoles.

Les campagnes ont lieu de juin à septembre sur toutes les plages de la région, en partant de Fos-sur-Mer jusqu'à Monaco et Bastia.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
écologie environnement mer nature parcs et régions naturelles
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter