"On va durcir le mouvement", le retour des ordures à la gare et dans le métro de Marseille

Les agents de Laser Propreté sont en grève et les ordures ne sont plus ramassées depuis mercredi 19 juin à la gare Saint-Charles de Marseille. L'été dernier, le mouvement avait duré plusieurs semaines.

Bis repetita. Les ordures jonchent à nouveau les quais de la gare Saint-Charles de Marseille depuis mercredi 19 juin. Un an après une grève de plusieurs semaines dans les stations de métro et à la gare Saint-Charles, les salariés de Laser Propreté, société prestataire de la RTM et de la SNCF, ont cessé le ramassage des poubelles et le nettoyage des quais. 

Ce vendredi matin, l'intersyndicale et la direction se sont assises autour de la table pour discuter. Mais les négociations n'ont pas abouti, selon Kamel Djeffel, porte-parole et secrétaire national du syndicat CAT Nettoyage. C'est "le point mort", tranche-t-il, avant d'ajouter "on va durcir le mouvement".

Les agents de nettoyage demandent le paiement de salaires et de primes non versés. Ce matin, selon Kamel Djeffel, lors des négociations, la société avait accepté de verser les retenues sur salaire opérées depuis février, qu'il chiffre à environ 40 000 euros, mais des points de désaccord persistent sur certains montants. 

L'intersyndicale dit vouloir également vouloir des garanties que cela ne se reproduira pas et exige la satisfaction de toutes les revendications concernant le matériel et les moyens humains. "On ne pourra pas reprendre si l'ensemble des points n'est pas accepté", affirme Kamel Djeffel. France 3 Provence-Alpes n'est pas parvenu à joindre la direction de Laser Propreté ce vendredi.

La grève est donc reconduite. Les ordures ne seront pas ramassées ce week-end. Selon l'intersyndicale, 200 personnes sont employées sur les sites de la gare SNCF et les stations de la RTM. L'été dernier, la grève des salariés avait duré plusieurs semaines.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité