Paca : hausse des tarifs des trains express régionaux au 1er avril

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre & Anne Le Hars

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur a validé l'augmentation des tarifs des billets en trains express régional au 1er avril. Cette hausse concerne les 40 millions d'usagers occasionnels et abonnés qui prennent les TER en Paca chaque année.

Ce n'est pas un poisson d'avril. Alors que le carburant flambe à la pompe, les tarifs des TER vont eux aussi augmenter. 

Cette mesure a été votée le 25 février par la Commission permanente du conseil régional et entrera en vigueur le 1er avril. Elle prévoit :

  • + 2,82 % pour les billets achetés à l’unité
  • + 4,57% pour les abonnements monomodaux.

Il faudra par exemple débourser environ 20 centimes de plus sur un trajet entre Marseille et Aix-en-Provence.

Ce n'est pas vraiment le moment d'augmenter le prix des transports collectifs.

Gilles Marcel, NOS TER PACA 

Pour Gilles Marcel, président de l'association Sauvons NOS TER PACA, "ce n'est pas vraiment le moment d'augmenter le prix des transports collectifs, au contraire on devrait plutôt développer l'offre et les incitations tarifaires devraient être un moyen d'amener plus de monde vers le collectif par rapport à l'usage de la voiture individuelle". 

Dans sa délibération, le Conseil régional explique cette hausse par "l’évolution à la hausse des coûts des transports, des redevances et des charges supportées pour maintenir ses services".

Elle souligne qu'il n'y avait pas eu de hausse depuis le 1er janvier 2018. Cette augmentation était alors de 3,5 % et concernait les tarifs des seuls titres unitaires commercialisés sur les réseaux régionaux TER, LER et des Chemins de Fer de Provence.

Les usagers inquiets d'une "réforme" des tarifs à la rentrée

Mais ce qui préoccupe aussi beaucoup les associations d'usagers, c'est l'annonce d'une remise à plat de la grille tarifaire sans doute pour la rentrée. Elle leur a été présentée jeudi lors d'une réunion de concertation en visioconférence avec le vice-président de la région Paca chargé des transports, Jean-Pierre Serrus

Les usagers craignent notamment la suppression de la principale carte de réduction "Zou" mise en place en 2010, qui permettait pour 30 euros par an d'avoir 50 % sur tout le réseau régional et 75 % sous réserve d'acheter 10 tickets sur la même origine-destination. 

"La proposition qui est faite c'est qu'il faudra obligatoirement acheter un carnet de 10 tickets et la réduction ne sera plus que de 30%", explique Stéphane Coppey de la FNE13 qui a participé à la réunion.

La Région n'arrive pas à faire baisser la facture du train par la SNCF.

Gilles Marcel, Sauvons NOS TER PACA

"On est très inquiets sur cette réforme tarifaire qui est une réforme comptable parce que la Région n'arrive pas à faire baisser la facture du train par la SNCF pour des services qui eux ont tendance à diminuer. On a moins de trains, des allongements de parcours, une augmentation des prix et une diminution des réductions", constate l'usager.

"Et ça nous est présenté comme un projet qui vise à mettre beaucoup de monde dans les trains", ajoute-t-il avant de conclure : "Si demain je continue de prendre le train, je double mon budget".

Même colère dans les Alpes-Maritimes. Pour Éric Sauri, de l'association Les Naufragés du TER Grasse Vintimille "même si cette augmentation s'annonce minime avec le prix actuel du carburant (+ de 2 euros pour un litre de gasoil), c'est une honte ! Ce qui montre bien que nos élites régionales ne vivent pas dans le même monde que nous. Pouvons nous nous poser cette question ? 5% en plus de la poche du passager ? Pour quoi ? 5% de TER en plus ? 5% de fiabilité en plus ? 5% de rames plus longues ? 5% de qualité de service en plus ?  Ou juste 5% en plus que l'on prend encore une fois des trains de nos régions véritables vaches à lait ou rentes de la SNCF. 5% de plus sur leur budget fonctionnement annuel ça fait 14 millions d'euros de cagnotte en plus ? Mais pour faire quoi ? Les TER ne fonctionnent pas au gasoil ? Ou à de ultra rares exceptions..."

Une nouvelle réunion de concertation devrait avoir lieu dans une quinzaine de jours.

En Paca, les trains express régionaux transportent près de 100.000 voyageurs par jour.