VIDEO. La Marseille à pétanque 2023 : Cindy Peyrot éliminée au cinquième tour par une équipe marseillaise

Après un cadrage de plus d'une heure, Cindy Peyrot et ses coéquipiers s'inclinent (11-13) face à l'équipe marseillaise Marando, lors des 64e de finale ce lundi 3 juillet.

Si dans le public, les pronostics se dirigeaient vers Cindy Peyrot, l’aventure s’arrête au cinquième tour pour celle qui avait choisi de se concentrer uniquement sur le mondial La Marseillaise à pétanque. Après un cadrage de plus d’une heure, la triplette Peyrot, Sauvage et Laborde ont affronté l’équipe Marando, de Luminy. Et la partie était encore plus intense.

>> Tous les résultats de ce lundi 3 juillet

Le fan club de l'équipe Marando est là

Sous les arbres des allées du parc Borély, le pointeur Marcel, de la triplette Marando, avait son fan club qui a poussé l’équipe tout au long de cette longue partie. 1-0, 1-4 puis 4-4 dès la troisième mène. Un début de partie qui annonce la couleur. Après une quatrième mène annulée par bouchon noyé, la triplette Peyrot mène 4-9, grâce à deux tirs qui enflamment le public.

À la septième mène, la triplette Marando recolle au score 8-9. Huitième mène annulée. La neuvième mène est marquée par un Flavien Sauvage qui tire le bouchon, qui atterri sur son coéquipier Marcel. L’arbitre intervient, le bouchon n’étant pas marqué, il reste où il est : deux points supplémentaires pour la triplette Peyrot (8-11).

durée de la vidéo : 00h00mn08s
Cindy Peyrot tire le but qui rebondi sur son coéquipier Marcel. ©Mélanie Philips/FTV

Si la tension monte et que le point précédent reste au cœur des discussions de l'équipe Marando, pas de quoi les décourager. Les joueurs de Luminy reviennent à 10-11. 

La tension monte

Marcel, de la triplette Marando, place une boule parfaite "Marcel, Marcel, Marcel", clame le public. L’équipe de Cindy Peyrot fait le choix de pointer plutôt que de tirer, sans prendre la main. Cindy tire, les verts reprennent la main. Marcel de l’équipe Marando replace une boule qui fait reprendre la main à sa triplette. Cindy tente de tirer, mais échoue, Flavien garde son sang-froid et ça paie. Il faudra deux tirs à Laurent (Marando) pour avoir une boule par terre, qui les ramène à égalité (11-11).

durée de la vidéo : 00h00mn22s
Point gagnant de la triplette Marando face à Cindy Peyrot ©Mélanie Philips/FTV

Après 1h45 de jeu, le public retient son souffle. Marcel (Marando) place à nouveau très bien sa première boule. La mène précédente se répète. À nouveau, la triplette Peyrot fait le choix de pointer plutôt que de tirer, ce qui ne paie pas. Cindy tente de venir à la rescousse en tirant, mais échoue. À son deuxième tir, elle tire le but et Flavien Sauvage reprend la main derrière. L’équipe Marando reprend le dessus, il ne reste alors qu’une boule pour Flavien. "Fais un miracle s'il te plaît", lâche Cindy, avec un dernier espoir. Mais il ne parvient pas à exaucer ce miracle. La triplette Marando s’impose 13-11.