Les SMS frauduleux fleurissent sur les téléphones depuis le début de l'année, on vous explique comment éviter de tomber dans le piège.

Attention, arnaques ! Les cybercriminels multiplient en ce moment les attaques d'ampleur sur les mobiles et certaines sont parfois difficiles à identifier. Tous ces SMS frauduleux qui arrivent sur votre téléphone ont le même objectif : vous inciter à cliquer sur un lien dirigeant vers un site pirate afin de vous voler vos informations personnelles ou professionnelles, comme vos mots de passe ou vos données bancaires. Il ne faut jamais cliquer sur le(s) lien(s) qui servent à introduire un virus. Sachez qu'aucune administration ne vous demandera vos données bancaires ou vos mots de passe par message électronique ou par téléphone.

Le point commun de ces SMS frauduleux, c'est qu'ils sont toujours expédiés depuis un numéro de mobile. 

Voici les 5 arnaques aux SMS, appelées "hameçonnage", les plus en vogue en ce moment et comment les repérer pour ne pas se faire piéger. 

  • L'arnaque à la contravention 

Sur son site l'administration française alerte sur cette arnaque redoutable, apparue récemment. Les escrocs jouent sur la peur des poursuites en cas de non paiement d'une contravention en se faisant passer pour ANTAI, l'Agence nationale de traitement automatisé des infractions.

"INFO ANTAI : Vous avez une contravention à payer. Afin d'éviter toute pénalité veuillez la régler via" , suivi d'un lien cliquable vers des sites pirates de type "dossier-amendes.fr", "amende-gouv.org" ou encore "dossier-antai-gouv.info".

Mais ANTAI ne fait pas de relance par SMS en cas de non-paiement. Les autorités rappellent que les seuls SMS envoyés pour le paiement de contraventions concernent le paiement immédiat lors d'une verbalisation faite par un agent des forces de l'ordre sur le terrain. Et dans ce cas, vous recevez toujours le SMS en présence de l'agent verbalisateur.  Le lien de paiement reçu par SMS doit pointer directement vers le site officiel www.amendes.gouv.fr.

  • L'arnaque à la livraison

Très en vogue en périodes de fêtes et au moment des soldes, les arnaques à la livraison de colis fleurissent elles aussi en ce moment. 

Cette arnaque a plusieurs variantes : 

"Votre livraison est dans notre centre de distribution. Veuillez suivre les instructions", toujours suivi d'un lien cliquable. 

"CHRONOPOST : en raison d'un poids incorrect, votre colis est en attente au centre de tri, pour récupérer votre colis rendez-vous sur". 

Une phrase mal tournée et toute faute d'orthographe doivent vous alerter, comme ici : "Votre colis a été organisée, veuillez vérifier". 

  • L'arnaque à la vignette Crit'air 

Depuis la mise en place des Zones à Faibles Emissions (ZFE), comme à Aix-Marseille et Nice, les arnaques à la vignette Crit'Air sont elles aussi très nombreuses.  

"Nos agents ont constaté que votre véhicule n’était pas muni de la vignette règlementaire Crit'Air 2023, veuillez la récupérer sous peine de contravention dans les prochaines 48h", menace le SMS frauduleux.  

  • L'arnaque à la carte vitale

Fin décembre, l'Assurance Maladie a mis en garde contre les nombreux messages frauduleux envoyés par SMS pour faire renouveler la carte Vitale. Des petits détails comme l'absence de majuscule à Vitale ou la tournure alambiquée des phrases confirme l'origine suspecte du SMS. 

"ASSURANCE MALADIE : votre nouvelle carte vitale est disponible. Remplissez ce formulaire pour rester couvert."

"Votre nouvelle carte vitale vous attend. Veuillez remplir le formulaire pour continuer à rester couvert". 

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, la comédienne Fabienne Carat avait témoigné de sa détresse d'être tombée dans le panneau. 

L'Assurance Maladie rappelle que seul le seul 3646 (service gratuit + coût de l’appel) permet de joindre sa caisse primaire. 

  • L'arnaque au CPF

Le Compte Emploi Formation (CPF) qui permet de suivre une formation qualifiante ou certifiante est une autre arnaque très répandue. Là encore, maladresse d'expression, faute ou absence d'accent doivent éveiller la suspicion. 

"Votre solde CPF a ete mis à jour. Consultez votre solde et reclamez votre formaton integralement financee"

Les escrocs utilisent souvent la menace d'une sanction si la personne ne répond pas rapidement."Votre solde est arrivé à échéance. Veuillez remplir le formulaire ci-dessous sous 24h pour convertir vos droits acquis." 

"Les arnaques sont de plus en plus difficiles à repérer : nulle faute d’orthographe, un site très proche du vrai, codes visuels du gouvernement... La seule différence facile à identifier réside dans l'adresse du lien (url), elle n'est pas conforme à celle du véritable site officiel. Ainsi, tout site de ministère ne finissant pas par « gouv.fr » doit vous mettre la puce à l’oreille. Vous pouvez également vérifier la mention « https » dans l’adresse du site"," recommande l'administration française sur son site.

Contravention à payer, livraison retenue, vignette Crit'Air, carte vitale ou CPF, si vous recevez un de ces SMS frauduleux, vous pouvez le signaler au numéro 33700, la plateforme de lutte contre les spams vocaux et SMS.