Trois chiffres à retenir de la baisse historique du nombre de morts sur les routes des Bouches-du-Rhône

Les automobilistes conduisent mieux dans les Bouches-du-Rhône. Le nombre de morts et de blessés sur les routes a baissé en 2023, selon les chiffres de la préfecture de police.

Le nombre de victimes sur les routes des Bouches-du-Rhône a baissé en 2023 par rapport à 2022 : 28 conducteurs tués en moins, 196 blessés en moins, le bilan  Il s'agit d'une "baisse historique", selon la préfecture de police des Bouches-du-Rhône qui communique ces chiffres.

Ces chiffres sont comparables avec ceux de la sécurité routière en 2020. Mais cette année avait été traversée par un confinement et de sévères restrictions de circulation.

Dans les Bouches-du-Rhône, 24% de morts en moins

Le département des Bouches-du-Rhône fait figure de bon élève dans l'Hexagone. En 2023, 89 personnes sont décédées dans un accident de la route contre 117 victimes en 2022. La baisse est de 24% dans les Bouches-du-Rhône alors qu'elle est de 3% pour la France entière. Dans le ville de Marseille, qui concentre 44% des accidents, on compte deux fois moins de victimes avec 15 tués en 2023, 29 en 2022.

40% des victimes sont des usagers de deux-roues motorisés

En 2023 dans les Bouches-du-Rhône, 36 motards sont morts contre 41 en 2022. Parmi eux, 33 victimes étaient des hommes et 36% conduisaient de grosses cylindrées. Cette catégorie de conducteurs est surreprésentée dans les tués sur la route. En France, les usagers de deux-roues motorisés constituent 22% de la mortalité routière

Cinq piétons de moins ont perdu la vie

On compte cinq piétons de moins parmi les victimes de la route dans les Bouches-du-Rhône en 2023, soit une baisse de 26%. Ils sont impliqués dans 15% des accidents. Deux fois moins de cyclistes sont morts, soit 3 en 2023. Le nombre d'utilisateurs de trottinettes décédés a augmenté : 4 morts en 2023, 1 en 2022.