Déconfinement en Provence-Alpes : couvre-feu, commerces, terrasses, lieux culturels...Ce qui change mercredi 19 mai

Ce mercredi 19 mai marque une nouvelle étape dans l'assouplissement des restrictions sanitaires. Le couvre-feu sera repoussé à 21 heures, alors que les commerces, les terrasses et les lieux culturels vont rouvrir avec un protocole sanitaire strict. Les changements et les premiers rendez-vous.

A Marseille, la fréquentation touristique a explosé depuis le premier déconfinement, l'été dernier.
A Marseille, la fréquentation touristique a explosé depuis le premier déconfinement, l'été dernier. © PHOTOPQR/LA PROVENCE/VALERIE VREL

Une date cochée sur les agendas depuis des lustres. La seconde étape du déconfinement débute ce mercredi 19 mai en France. Et parmi les levées de restrictions les plus attendues par les provençaux, la réouverture des terrasses des restaurants ! 

Les clients devront être à l’extérieur, assis et maximum six par table. Les terrasses devront respecter une jauge de 50%, ou disposer de séparations (parois de plexiglas ou paravent) entre les tables pour celles de moins de dix tables.

À Marseille, la ville autorise les restaurateurs à installer de nouvelles terrasses provisoires, jusqu'au 30 septembre. Pour cela, ils doivent remplir une déclaration en ligne et signer une charte de bonne conduite.

Couvre-feu repoussé à 21 heures

Se dépêcher pour faire les courses en sortant du travail, c'est bientôt fini. Le couvre-feu, qui accompagne nos vies depuis mi-octobre, va être repoussé : il passe de 19 heures à 21 heures. Un vent de liberté plus que bienvenue.

Réouverture des commerces non essentiels

Remplacer les chaussures des enfants, ou s'acheter un maillot de bain en boutique sera de nouveau possible dès mercredi. Les commerces non essentiels, fermés depuis le 19 mars dans 16 départements et partout en France depuis le 3 avril, rouvriront ce 19 mai avec un protocole sanitaire renforcé et une jauge fixée à 8 mètres carrés par client (puis 4m² le 9 juin). 

"Une tolérance est accordée pour les personnes du même foyer (mais avec une limite de deux adultes ensemble) et pour celles qui ont besoin d'être accompagnées (personne âgée, adulte handicapé...)", précise le gouvernement dans son plan. 

Goût amer

Une réouverture bienvenue, qui laisse tout de même un goût amer pour Gaëlle Zovi, gérante de Okjo, boutique zéro déchet installée sur la corniche à Marseille. La jeune femme a ouvert son commerce le 25 juin 2020 et pour elle, l'accès aux aides reste très compliqué.

"S'il y avait un prochain confinement, je pense que j'ouvrirai"

Gaëlle, commerçante à Marseille

"Mercredi, je me dis que tout le monde va se précipiter chez Zara, ou dans les grandes enseignes comme à chaque fois et ça me désole", explique la jeune femme qui vend des produits écologiques et éthiques. Gaëlle redoute même une quatrième vague.

"S'il y avait un prochain confinement, je pense que j'ouvrirai. En quoi promouvoir l'écologie et une consommation responsable est moins important que vendre des fleurs boostées aux engrais aux Pays Bas ?" s'interroge-t-elle, "épuisée".

La ministre du Travail, Elisabeth Borne, a demandé aux préfets d'engager des concertations locales pour ouvrir le dimanche afin de rattraper la période de fermeture. 

Réouverture des lieux culturels

Les provençaux pourront profiter de leur soirée pour retourner au cinéma ou se rendre dans une salle de spectacle, où une jauge a été fixée à un siège sur trois. La capacité d'accueil maximale est portée à 35% avec un plafond de 800 spectateurs.

Au cinéma l'Alhambra, dans les quartiers nords de Marseille, cela représente 90 places pour son unique et grande salle. Alors ces jours-ci c'est l'effervescence, "toute l'équipe a hâte de retrouver les spectateurs", indique William Benedetto, son directeur. La première séance est prévue à 9h mercredi 19 mai, avec la projection de "Deux", oscarisé et césarisé.

Le film césarisé "Drunk", ou encore "Josep", César du meilleur film d'animation du dessinateur Aurel et tant d'autres propositions seront à découvrir en famille avec plusieurs séances par jour.

Musées gratuits pour l'occasion

Dans les musées, une jauge de 8m² par personne s'appliquera. Elle sera revue à la hausse avec un visiteur par 4m² à partir du 9 juin.

Du côté d'Arles, le Museon Arlaten et le Musée départemental Arles antique, qui célèbrent le patrimoine provençal, seront à redécouvrir exceptionnellement en accès gratuit dès mercredi pour une durée encore indéterminée. Le Museon Arlaten était fermé aux visiteurs depuis 11 ans pour des travaux de rénovation, son ouverture est donc attendue avec impatience.

Après 11 ans de fermeture, le public retrouve le Museon Arlaten à Arles. Rénové en profondeur, il est ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h.
Après 11 ans de fermeture, le public retrouve le Museon Arlaten à Arles. Rénové en profondeur, il est ouvert tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h. © Lionel Roux

À Marseille, les musées municipaux seront gratuits comme le musée des Beaux-Arts, le musée d’histoire ou bien le Muséum d’Histoire naturelle.

La réouverture des salles de spectacle se fera progressivement, parce que les saisons touchent à leur fin pour de nombreux théâtres, comme le Grand Théâtre de Provence et le Jeu de Paume à Aix-en-Provence, mais aussi pour celui des Bernardines et le Gymnase (en travaux pour trois ans) à Marseille. Leur saison vient d'être dévoilée. Elle débutera au mois de septembre. 

Premières sorties déconfinées

Parmi les propositions de sortie ce mercredi 19 mai, vous pourrez profiter d'un concert de Fado au théâtre des Salins de Martigues. La chanteuse Katia Guerreiro se produira à 19h. Elle proposera des chansons de son dixième album, fruit d’une collaboration avec José Mário Branco.

Le théâtre des Salins propose au total 14 spectacles et plus de 23 représentations publiques et scolaires confondues entre mi-mai et mi-juillet, à l’intérieur comme à l’extérieur et dans le respect du protocole sanitaire.

De nombreuses autres salles plus petites ont des propositions comme l'Archange, les Chartreux ou à la Divine Comédie à Marseille, et bien d'autres à découvrir.

Les concerts debout restent interdits

Pour écouter un concert debout, il faudra encore patienter, puisqu'ils restent interdits. Pour les festivals de plein air assis, la jauge est fixée à 35 % avec 1.000 personnes maximum accueillies.

Le 6Mic, nouvelle salle de musiques actuelles du Pays d’Aix qui n'avait ouvert que quelques mois, reprend sa programmation dès ce samedi 22 mai avec les Ogres de Barback.

L’humoriste Guillaume Meurice s'y produit ensuite avec son groupe de rock The disruptives, le 11 juin, enfin Hervé et Since Charles sont programmés le 17 juin par le festival Avec Le Temps.

Festival dont plusieurs concerts sont déjà complets, notamment Yseult le 18 juin, et Ben Mazué le 19 juin à l'Espace Julien de Marseille.

Le 6Mic, nouvelle salle d'Aix-en-Provence réouvre samedi 24 mai avec les Ogres de Barback.
Le 6Mic, nouvelle salle d'Aix-en-Provence réouvre samedi 24 mai avec les Ogres de Barback. © Christian Sauter et Lionel Le Guen.

En Vaucluse, les danseurs du Ballet de l’Opéra Grand Avignon proposeront "L’Art d’aimer", pièce du chorégraphe Jean-Claude Gallotta, recréée pour eux, samedi 22 mai à 19h et dimanche 23 mai, à 14h30. Ils seront accompagnés par les musiciens de l’Orchestre National Avignon-Provence.

À Marseille, vous pourrez découvrir une installation sonore immersive, à savoir l'exploration d'un orchestre de verre de Christian Sebille, au GMEM, centre national de création musicale à la Friche la Belle de Mai dans le 3e arrondissement.  Mercredi 19, jeudi 20 et vendredi 21 mai, l'installation Paysage de propagations est à découvrir sur réservation par mail à billetterie@gmem.org  

Partout dans notre région, la Fête de la musique aura bien lieu le 21 juin prochain, avec un couvre-feu à 23 heures.

Quant aux discothèques, elles garderont portes closes à minima jusqu’à mi-juin, où le gouvernement a fixé une clause de revoyure.
Du côté des mariages, il faudra compter "pas plus de 35% de la capacité d'accueil du lieu de réception"

Les zoos peuvent rouvrir

Les zoos pourront eux aussi rouvrir leurs portes, en fonctionnant avec 50% de la capacité d'accueil. Cela représente un peu plus de 2.000 visiteurs maximum par jour pour le parc zoologique de La Barben, situé près de Salon-de-Provence.

Le zoo de la Barben, près de Salon-de-Provence ouvre de 10h à 18h, avec une jauge limitée.
Le zoo de la Barben, près de Salon-de-Provence ouvre de 10h à 18h, avec une jauge limitée. © Zoo de la Barben

L'équipe du zoo fermé depuis plus de six mois est ravie de pouvoir à nouveau accueillir du public. A quelques heures du levée de rideau, c'est l'effervescence qui domine. "Tout le monde est tellement soulagé d'ouvrir, on est trop heureux", explique Charlotte Pons, directrice du zoo de la Barben.

Une personne sera dédiée uniquement au nettoyage des sanitaires du parc, toutes les heures. L'équipe d'accueil a aussi été renforcée. "Nous avons doublé le personnel situé à l’entrée du parc pour fluidifier la circulation et permettre à chacun de profiter un maximum de nos animaux", détaille la directrice. Quant au vivarium, endroit clos, il restera bien fermé.

Les parcs d'attractions pourront de leur côté à nouveau accueillir des clients dès le 12 juin. Malgré une interdiction d'accéder aux manèges, Ok Corral, situé à Cuges-les-Pins (Bouches-du-Rhône), a fait le pari d'ouvrir un peu plus tard, à la mi-juin, lorsque toutes les attractions seront autorisées.

Salles de sport et piscines

Les salles de sports et les piscines rouvriront pour les personnes à pratique prioritaire, notamment pour les mineurs en milieu scolaire, en périscolaire et pour les activités extrascolaires.  En ce qui concerne les activités sportives de plein air, elles restent possibles à 10 personnes maximum, sans contact. Les compétitions sportives de plein air sont limitées à 50 pratiquants amateurs.

Le public fera également son grand retour dans les enceintes sportives avec 800 personnes en intérieur et 1.000 en extérieur. Il passera à 5.000 personnes avec pass sanitaire le 9 juin, date à laquelle les piscines et les salles de sport rouvriront pour tout le monde.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société santé zoo animaux nature sport concerts culture musique théâtre musée sorties et loisirs covid-19