Chroniques Méditerranéennes

Le dimanche à 12h55 et le jeudi à 9h45
Logo de l'émission Chroniques Méditerranéennes

A la découverte de Grasse, capitale du parfum et des fleurs

A la découverte de Grasse, capitale du parfum et des fleurs avec Nathalie Simon / © 13 productions/FTV
A la découverte de Grasse, capitale du parfum et des fleurs avec Nathalie Simon / © 13 productions/FTV

Connue dans le monde entier pour être la « capitale du parfum », les Chroniques Méditerranéennes vous invitent ce dimanche 6 octobre dans les Alpes-Maritimes, à la découverte de la ville de Grasse, pour une balade pleine de senteurs aux côtés de Nathalie Simon !

Par Anne Le Hars

Revoir l'émission

La journée débute en compagnie de Carole, pour une récolte de la célèbre rose Centifolia. Particulièrement odorante, elle est utilisée dès le XIIe siècle à Grasse. À l’époque, c’était une ville de tanneurs, et les artisans utilisaient son parfum incomparable pour masquer les odeurs de cuir. Aujourd’hui, elles sont cueillies quotidiennement pour que la récolte soit la plus fraîche possible avant la transformation dans les plus grandes maisons de parfum.
Après une halte à la Villa Fragonard, décorée par le peintre éponyme, Nathalie rejoint Jérôme, champion du monde de pâtisserie. Encore une fois, c’est la rose Centifolia qui est à l’honneur ! Son parfum inimitable peut également être utilisé en pâtisserie : bonbons, guimauves, chocolats, cakes, etc. Nathalie Simon s’essayera à la très technique fabrication des sucettes à la rose.
 
C’est à l’intérieur du musée Fragonard que Nathalie retrouve Céline, qui est « nez » : elle imagine les parfums à partir d’un assemblage d’odeurs. La mission du jour, fabriquer un parfum à l’image des Chroniques Méditerranéennes.

Un véritable voyage olfactif...


Le voyage continue jusqu’à la réserve biologique des Monts d’Azur, un parc animalier pas comme les autres, où Nathalie rencontre Patrice, vétérinaire passionné. D’une superficie de 700 hectares, c’est une mosaïque de landes, forêts et prairies où l’on peut rencontrer en pleine nature des espèces ancestrales et étonnantes : des lynx, des loups, des chevaux sauvages, et surtout... des bisons !

C’est au cœur de cette réserve où l’homme n’est pas le maître, mais un humble invité de la faune et de la flore sauvages, que se termine cette journée dans le Pays de Grasse.

Nos invités :

A lire aussi

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019