provence
alpes
côte d'azur
Choisir une région

La France en vrai

Le lundi en 2e partie de soirée / Le vendredi à 9h15 / Et un mercredi par mois après Enquêtes de Région
Logo de l'émission La France en vrai

Après un cancer, des enfants s’aventurent loin de l’hôpital dans un monde inconnu, la Méditerranée

"La bulle bleue" Ces enfants, qui ont vaincu le cancer, apprennent de nouveau à vivre en parcourant la Méditerranée en voilier / © Jean-Charles Granjon - FTV
"La bulle bleue" Ces enfants, qui ont vaincu le cancer, apprennent de nouveau à vivre en parcourant la Méditerranée en voilier / © Jean-Charles Granjon - FTV

Des enfants guéris d'un cancer embarquent à bord d’un voilier pour sauver la biodiversité. En comprenant l’importance de nouer des liens authentiques avec la nature, ces jeunes franchissent une porte qui s’ouvre sur la vie. "La bulle bleue" un documentaire à (re)voir ici.

Par Nicolas Harle

La mer, comme sas de décompression

Quand la jeune vie d’un enfant a été bousculée par un cancer, séjourner sur un voilier en Méditerranée est une expérience marquante d’un genre nouveau.
Pour ces jeunes, il va falloir larguer les amarres et quitter l'hôpital pour vivre en extérieur, dans un milieu sans fin ni fond.
Il va falloir couper le contact avec les proches et se lier à d'autres jeunes, enfin.
"La bulle bleue" Pour ces jeunes guéris d'un cancer, vivre avec les autres se réapprend / © Jean Charles Granjon - FTV
"La bulle bleue" Pour ces jeunes guéris d'un cancer, vivre avec les autres se réapprend / © Jean Charles Granjon - FTV

La mer, comme nouvel horizon

La richesse du grand large recèle autant de situations propices à une catharsis et, en quelques jours à peine, ces enfants se transforment à jamais. Parfois non sans mal.
Nathalie, organisatrice de ces séjours de découverte marine, secondée d’un skipper et d’une accompagnatrice, est là pour les aider dans ce processus de mutation. Les enfants dépassent leur peur de l'eau et nagent par 1800 mètres de fond. Ils transcendent leur crainte du regard de l’autre jusqu’à accepter un corps parfois abîmé par la maladie.
"La bulle bleue" Nager par 1 800 m de fond, alors qu'on vient de vaincre un cancer. / © Jean-Charles Granjon - FTV
"La bulle bleue" Nager par 1 800 m de fond, alors qu'on vient de vaincre un cancer. / © Jean-Charles Granjon - FTV

La vie, enfin

Prendre la barre du voilier pour maintenir son cap, en mer comme dans la vie, devient un objectif.
À la lumière parfois crue de l’eau, les enfants découvrent une vie de groupe exaltante, une autorité bienveillante, un manque familial pas si douloureux.
Ensemble, ils plongent dans la Grande Bleue et se délectent de cette joie de vivre (re)trouvée.
Quel meilleur miroir qu’une matrice océanique, souvent méconnue et pourtant source de vie, pour refléter leurs états d'âme ?
Observateurs ébahis de baleines et de dauphins sauvages qu'ils rencontrent pour la première fois, ils réalisent aussi la fragilité de la vie marine "qui meurt à cause de nous", réalisent-ils. Comme d'autres l'ont fait pour eux, ils consigneront leur métamorphose pour donner l’envie à d’autres enfants hospitalisés de se jeter, comme eux, à l'eau et dans la vie.
"La bulle bleue" Tenir la barre, c'est suivre un cap, dans la vie aussi, pas facile lorsqu'on à 13 ans et que l'on vient de guérir d'un cancer / © Jean-Charles Granjon - FTV
"La bulle bleue" Tenir la barre, c'est suivre un cap, dans la vie aussi, pas facile lorsqu'on à 13 ans et que l'on vient de guérir d'un cancer / © Jean-Charles Granjon - FTV


"La bulle bleue"
Un documentaire de 52' d'Andréa Haug.
Une coproduction Bluearth Production / France 3 PACA.

Diffusion lundi 6 avril en 2ème partie de soirée sur France 3 Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Voir un extrait du documentaire