PHOTOS. De Menton à Marseille, suivez avec nous ce 19 mai la réouverture des terrasses, commerces et lieux de culture

Vous faites quoi ce mercredi 19 mai ? Un café en terrasse ce matin ? Une séance de cinéma cet après-midi ? Une visite au musée ou un déjeuner en terrasse ? Après six mois de fermetures, on retrouve une partie de ses loisirs et un peu de liberté. Les photos de ce jour particulier en PACA.

Alors que la pandémie marque un recul en France, un nouelle page est tournée ce mercredi 19 mai. Fermés depuis le 30 octobre 2020, soit plus de six mois et demi, les cafés et les restaurants sont de nouveau autorisés à servir leurs clients, mais en extérieur, avec une bonne aération et autour de tables de six personnes maximum.

Depuis ce matin, vous êtes nombreux à profiter d'un "petit noir" avec collègues et amis :

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Nico Schuhl (@rivier_ah)

Certains on même vu grand, comme à  Nice, ce groupe d'amis passe sa journée en terrasse pour fêter la réouverture !

C'est une vraie bouffée d'oxygène partielle pour un secteur durement impacté par la crise sanitaire, malgré les aides de l'Etat, car seulement 40% des établissements disposent d'une terrasse.

Envoyez-nous vos photos !

La culture toujours essentielle

La vie reprend aussi dans les cinémas, les théâtres ou dans les musées. "Drunk", "Adieules cons", "ADN", "Garçon chiffon"... les amateurs de films auront l'embarras du choix en retrouvant le chemin des salles obscures, ouvertes à 35% de leurs capacités et 800 personnes au maximum par salle. Pour Gérard Camy, avec une trentaine de films qui sortent dans la semaine, il n’y a pas de temps à perdre.

On est frustré comme c’est pas possible, c’est un manque absolu.

Gérard Camy, président de Cannes cinéma.

Un peu de shopping ?

Autre symbole du retour à une forme de normalité, les commerces peuvent rouvrir, des magasins de jouets aux boutiques de vêtements, dont certains accusent une baisse de 40% de leur chiffre d'affaires, mais avec une limite d'un client pour 8 m2.

Cette journée est aussi un moment partagé sur les réseaux sociaux :

Un an et deux mois après le début de l'épidémie, qui a fait environ 108.000 morts en France (dont 187 dans les hôpitaux mardi), et qui devrait coûter 424 milliards d'euros sur trois ans aux finances publiques, la liberté reste limitée.

Le couvre-feu est toujours de vigueur, mais repoussé à 21H ce mercredi.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
paca économie déconfinement société cinéma culture réseaux sociaux