VIDEO. A Draguignan, des Ukrainiens hébergés dans des conteneurs maritimes transformés en logements

Une quarantaine d'Ukrainiens se sont installés à Draguignan dans des conteneurs maritimes spécialement aménagés pour eux. La sous-préfecture du Var est un site pilote. C'est la 1ère fois en France que des conteneurs sont utilisés pour loger des déplacés.

Ils ont fui la guerre dans leur pays. Un conflit débuté il y a 6 mois jour pour jour ce 24 août.

A Draguignan, une quarantaine d'Ukrainiens ont retrouvé la chaleur d'un logement. Ils ont emménagé durant l'été derrière le gymnase du Cosec. La ville a installé 77 conteneurs maritimes entièrement réaménagés, en tout ils forment 53 habitations.

Actuellement une quarantaine d'Ukrainiens sont accueillis au "Village Ukraine", comme ces derniers l'ont surnommé le lieu.

A terme, un peu plus de cent personnes y seront hébergées.

 

Le Var accueille environ 2.700 Ukrainiens, près de 900 d'entre eux sont logés chez des particuliers. Les autres sont pris en charge dans 7 centres gérés par le département, mais c'est la 1ère fois, en France, que des conteneurs maritimes sont transformés en logements qui vont du studio au T5.

Des cours de français sont donnés tous les matins

Un accompagnement social est assuré par le Centre communal d’action sociale (CCAS) de Draguignan. Tous les matins, les migrants peuvent prendre des cours de Français. Nadiia Dligach, 30 ans, est l'une d'elles. Elle ne parle pas encore la langue de Molière mais son désire de s'intégrer à la société française est très fort, elle ne rate aucun cours.

Je veux faire partie de la population française et sans parler la langue c'est impossible. C'est pour cela que je veux étudier tous les jours pendant des heures et des heures pour améliorer mon français.

Nadiia Dligach, déplacée ukrainienne

Afin d'aider les déplacés ukrainiens à trouver un travail des ateliers d'insertion vont prochainement être mis en place par Pôle Emploi et la mission locale de Draguignan.

Cette installation est-elle temporaire ?

Cette structure modulable est destinée à accueillir tout type de public. Ainsi, une fois que ces familles ukrainiennes n'auront plus besoin d'être logées dans ces conteneurs "le projet pourrait évoluer sur de l'accueil d'urgence pour loger des femmes de violences conjugales par exemple, on pourrait aussi loger des travailleurs saisonniers" explique Lauryne Tollard, directrice du CCAS de Draguignan.

L'avantage des conteneurs est bien entendu leur modularité. Le nombre d'habitats sur le site peut être augmenté ou diminué en fonction des besoins.

L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "International" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité