• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Un logo “zéro alcool pendant la grossesse“ sur ”toutes les bouteilles” avant la fin d'année

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé que l'indication du danger de l'alcool pour les femmes enceintes, sur toutes les bouteilles, devrait être prête "pour la fin de l'année". / © Maxppp
La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé que l'indication du danger de l'alcool pour les femmes enceintes, sur toutes les bouteilles, devrait être prête "pour la fin de l'année". / © Maxppp

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé que l'indication du danger de l'alcool pour les femmes enceintes, sur toutes les bouteilles, devrait être prête "pour la fin de l'année".  Les producteurs de rosé dans notre région sont donc concernés. Ils se lancent dans la prévention de l'alcoolisme.

Par Anne Le Hars

Les trois filières de boissons alcoolisées ont présenté ce mercredi à l'Elysée leur "contribution" au plan national de santé publique porté par la ministre Agnès Buzyn. De son côté, la ministre a elle redit que l'indication du danger de l'alcool pour les femmes enceintes, sur toutes les bouteilles, devrait être prête "pour la fin de l'année".

 La ministre de la santé Agnès Buzyn sur le plateau de FranceInfo :

La ministre dit avoir "obtenu des alcooliers" cette indication "qui explique bien qu'on ne doit boire aucun alcool pendant la grossesse". "C'est très mauvais pour le foetus. Ce sera mis sur les bouteilles", a précisé la ministre de la Santé.

Le logo est en cours de préparation.


"On est en train de travailler sur la taille et la couleur."


Selon elle, le danger doit être indiqué. "Beaucoup de femmes ne le savent pas, ça n'est pas suffisamment dit. Les producteurs d'alcool se sont engagés sur la prévention", a-t-elle ajouté. 
 

Les producteurs d'alcool se lancent dans la prévention de l'alcoolisme

"La prévention ce n'est pas de la santé, nous n'allons pas nous substituer aux actions de la Santé, mais nous allons communiquer sur les risques de l'alcool et la consommation responsable", chez les cavistes, dans les supermarchés, les restaurants et le négoce, a ajouté Joel Forgeau, président de Vin et Société, l'organisme représentant les intérêts de la  profession viticole.

Il a remis mercredi 27 juin aux conseillères Santé et Agriculture de l'Elysée un plan comportant 30 mesures destinées à lutter contre le "binge-drinking" des jeunes, l'alcoolisation foetale chez la femme enceinte qui concerne 700 à 1.000 naissances par an en France, et plus généralement les risques liés à l'excès de consommation d'alcool.

► ALCOOL ET GROSSESSE : LES "IDÉES REÇUES"

 - Avec AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Les premiers éléments sur l'agression d'une tata dans une école de Marseille

Les + Lus