À découvrir à Toulon dans le Var : les modèles réduits de frégates du 18e siècle

Avis à tous les amoureux de la mer : deux frégates sont à découvrir au musée national de la Marine à Toulon. Ce sont les modèles réduits à l’identique de frégates qui existaient sous Louis XIV. Le musée étant fermé à cause des mesures sanitaires, nous vous offrons la visite !

Deux modèles réduits de frégates qui existaient sous Louis XIV au musée national de la Marine à Toulon.
Deux modèles réduits de frégates qui existaient sous Louis XIV au musée national de la Marine à Toulon. © P. Vaireaux-FTV

Le musée national de la Marine de Toulon abrite depuis 1981 une exceptionnelle collection liée à l’arsenal de Toulon composée de galères, de sous-marins, de porte-avions mais aussi de maquettes de deux modèles de frégates qui parcouraient les flots au 18e siècle.

Le musée retrace l’histoire de l’arsenal de Toulon et accueille ses visiteurs par l’ancienne porte monumentale de l’arsenal. Cette majestueuse porte monumentale date de 1738 :

Instruire les futurs officiers de la Marine royale

Ce sont quasiment les pièces maîtresses de la collection présentée au musée national de la Marine : les maquettes d’instruction à l’échelle 1/10e de la frégate La Sultane et du vaisseau de guerre Le Duquesne. 

Ces modèles réduits à l’identique servaient à l’instruction des futurs officiers de la Marine royale. Ces figures de proues élancées et à l’allure féminine étaient en fait 10 fois plus grandes que les maquettes. La fameuse Sultane mesurait 7 mètres de haut. Une dimension indispensable pour faire face à un groupe d’officiers de la Marine royale.

La frégate "Sultane" faisait en réalité 7 mètres de haut.
La frégate "Sultane" faisait en réalité 7 mètres de haut. © P. Vaireaux-FTV

Avec les modèles réduits, on leur enseignait le vocabulaire de la mer mais aussi et surtout le maniement de ces bateaux.

On imagine que l’on pouvait manipuler ces maquettes pour simuler le roulis et faire comprendre à ces élèves comment naviguer, comment réagir.

Christine Joly Adjointe de l’administrative du musée national de la Marine de Toulon.

C’est Louis XIV et Colbert qui utilisaient cette méthode de navigation. Elle sera utilisée jusqu’à la fin du 18e siècle.

Historiquement, ces modèles ont une valeur inestimable car ils permettent de garder le souvenir de la forme des coques de cette époque.

Encore mieux qu’un dessin ou un plan, c’était la réalité.

> Conformément aux directives gouvernementales de lutte contre la propagation du virus Covid-19, tous nos musées de la marine sont fermés à Brest, Port-Louis, Rochefort et Toulon.

D'autres découvertes se font actuellement via les réseaux sociaux :

Cette semaine, le musée de Toulon propose notamment d'examiner au plus près la restauration des oeuvres.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture méditerranée mer nature histoire