Législatives 2024. Dans le Var, le Rassemblement national passe à un siège du grand chelem

Tous les députés sortants sont réélus dans le Var. Le RN passe tout près du grand chelem mais Yannick Chenevard résiste, à la faveur du "front républicain".

En sauvant son siège de député de Toulon, Yannick Chenevard (Ensemble) empêche in extremis le Rassemblement national de réaliser le "grand chelem" dans le Var. Une victoire avec 52,85%, le score le plus serré de ce second tour d'élections législatives dans le département.

Sans doute Yannick Chenevard a-t-il bénéficié du "front républicain", avec le retrait d'Eric Habouzit (Nouveau front populaire), arrivé 3ᵉ au soir du premier tour et qui n'avait pas maintenu sa candidature pour le second tour.

Toulon résiste ! Je remercie les Toulonnais qui, au-delà de leurs appartenances politique m’ont renouvelé leur confiance.

Yannick Chenevard

Dans cette 1ʳᵉ circonscription du Var, la participation a fait un bond de 20 points et le sortant creuse légèrement l'écart avec le RN. L'ancien militaire, ex-président national de la Protection civile, a donc plutôt résisté à la vague RN qui a déferlé sur tout le reste du département, en s'imposant face à Sébastien Soulé, cet ancien policier en poste dernièrement à la BAC nord de Marseille, novice en politique mais proche de Laure Lavalette.

Stéphane Rambaud conforté dans la 3e

Dans la 3ᵉ circonscription, celle où les électeurs varois ce sont le plus mobilisés (67,78% de participation), le Rassemblement national représenté par Stéphane Rambaud a beaucoup progressé en voix et creusé l'écart avec la candidate du président de la République Isabelle Monfort.

Alors qu'il avait été élu de justesse en 2022 avec seulement 386 suffrages d'avance, Stéphane Rambaud bénéficie cette fois d'une confortable avance de près de 4200 voix. Il est toutefois le député RN le moins bien élu dans le Var.

Frédéric Boccaletti loin devant

Dans la 7ᵉ circonscription, le sulfureux Frédéric Boccaletti s'est imposé largement avec 55,81% et près de 7500 voix d'écart avec Cécile Muschotti (Ensemble), ancienne députée de la 2ᵉ circonscription du Var de 2017 à 2022.

Dans sa commune de Six-Fours-les-Plages il obtient son meilleur score avec 59,87% des voix. Le député sortant renforce globalement son ancrage local en progressant de 13 732 voix.

Cinq élus RN dès le 1ᵉʳ tour

Laure Lavalette qui, élue dès le premier tour dans la 2ᵉ circonscription du Var, a exprimé sa satisfaction peu après 20 heures : "il y a 30 mois, nous étions 6. Il y a un mois, nous étions 88. Aujourd’hui, nous sommes entre 130 et 155 députés". Un élément de langage repris par beaucoup de représentants du parti d'extrême droite.

Localement, le RN obtenait dès le premier tour cinq élus (Laure Lavalette, Philippe Lottiaux, Julie Lechanteux, Franck Giletti et Philippe Schreck) et se plaçait en ballottage favorable dans les trois autres circonscriptions. Finalement, seuls Frédéric Boccaletti et Stéphane Rambaud seront réélus. Sept sièges sur huit, comme en 2022; tous les députés sortants reconduits.

En 2022, le RN avait gagné la moitié des sièges de députés en Provence-Alpes-Côte d'Azur, avec 21 élus. Deux ans plus tard, l'extrême droite, avec ses alliés ciottistes, a encore progressé, avec 30 sièges, s'implantant désormais dans des bastions urbains comme Aix-en-Provence ou Marseille.

Il faut se souvenir qu'en région Paca, de 1992 à 1998, le RN (ex-FN) avait pris des villes comme Marignane (Bouches-du-Rhône) et Orange (Vaucluse) ou Toulon. De 1995 à 2001, Jean-Marie Le Chevallier dirigeait la ville.

Le parti d’extrême droite remportait ainsi pour la première fois une ville de plus de 100 000 habitants, mais il s'agissait, là, d'élections municipales.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité