Législatives 2022 dans le Var. Raz-de-marée du Rassemblement national qui conquiert 7 circonscriptions

Terre historique de la droite, incarnée par Les Républicains, le Var se tourne vers l'extrême droite ce 19 juin. Sept des huit circonscriptions ont choisi le candidat du Rassemblement national, face à celui d'Ensemble!, l'union présidentielle. Une percée historique du mouvement de Marine Le Pen, lors du second tour des élections législatives.

Dans le Var, ce sont huit duels qui ont opposé les candidats du Rassemblement National et d'Ensemble!, la coalition présidentielle. Le parti de Marine Le  Pen sort grand vainqueur, avec sept circonscriptions remportées.

Une poussée spectaculaire du parti de Marine Le Pen, dans le département qui fut longtemps la terre de l'UMP. En 2017, la République en marche, avait déjà mis fin à l'idylle républicaine, en gagnant 5 circonscriptions, lors des législatives. 

Les candidats ralliés au Président de la République n'ont pas renouvelé l'exploit, aucun des députés sortant n'a conservé son siège.

Seule la 1ère circonscription ne se teint pas de la couleur bleu marine : Yannick Chenevard (ENS) l'emporte avec 53,49% des voix. 

Une élection législative à l'image du second tour de la présidentielle. Marine Le Pen était arrivée en tête dans le département, avec 55% de suffrages exprimés. Fait notable, seule la 1er circonscription lui avait préféré le président sortant.

7 nouveaux députés pour le Rassemblement national 

Le député le mieux élu est Franck Giletti, dans la 6e circonscription, à l'Ouest du Var, avec 56,62% des voix exprimées. "En envoyant sept députés du Rassemblement national, vous avez montré votre volonté à vous opposer à la politique d'Emmanuel Macron", a affirmé le nouveau député sur ses réseaux sociaux. 

Dans la 5e circonscription, qui rassemble les cantons de Fréjus, du Muy, et de Saint-Raphaël, le député sortant Philippe Michel-Kleisbauer a été battu par Julie Lechanteux. Elle a récolté 55,98% des voix. "Le score m'oblige, je ferai de mon mieux pour honorer et défendre les électeurs qui m'ont fait confiance." a-t-elle réagi au micro de France 3, à l'annonce des résultats. 

David Rachline, maire RN de Fréjus, où la candidate a été choisie par 59,48 % des votants, s'est félicité cette victoire : 

Elle sera la première femme élue députée de notre circonscription, je m'en réjoui. Enfin, le peuple français va pouvoir se faire entendre à l'Assemblée nationale.

David Rachline

Du jamais-vu depuis plus de 20 ans 

Son adversaire, le député sortant Philippe Michel-Kleisbauer affirme "ne pas être surpris pas le résultat, au vu de la tendance". 

Des députés d'extrême droite, voilà longtemps qu'il n'y en avait pas eu dans le Var. Le dernier : Jean-Marie Le Chevalier élu Front national en 1997, invalidé en 1998. 

Une percée qui a fait vivement réagir Huber Falco, maire de Toulon et petit fils d'immigrant italien.

C'est le combat de ma vie les extrême, je sais d'où je viens, je sais qui je suis. Si Zemmour ou le Front national avaient étés au pouvoir en 1954, mon père n'aurait pas été naturalisé.

Hubert Falco, maire de Toulon

Une élection aux aires de revanche, dans la 7e circonscription. Après avoir été battu par la candidate LREM Emilie Guerel en 2017, Frédéric Boccaletti a cette fois remporté la partie face à Cécile Muschotti (ENS).

Retrouvez tous les résultats sur notre moteur de recherche : 

Percée nationale 

Sur l'ensemble du territoire, le Rassemblement national réalise une percée historique, avec 90 députés élus, selon les dernières estimations Ipsos-Sopra Steria. Le parti dépasse son record du second tour du 16 mars 1986, avec 35 députés. 

"Avec sa stratégie d'occuper l'espace central et le vote de rejet contre sa politique, il a laissé s'engouffrer la Nupes à gauche et le RN à droite.", analyse Gilles Ivaldi, chercheur spécialiste de l'extrême droite, sur France info"La très grande ambiguïté de la majorité a sans doute permis au Rassemblement national de remporter de précieux sièges."

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Provence-Alpes-Côte d'Azur
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité