CARTE. Résultats des législatives 2022 : dans le Var, sept circonscriptions remportées par le Rassemblement national

Retrouvez tous les résultats du second tour des élections législatives dans le Var. Dans les 8 circonscriptions du département, les candidats du Rassemblement national et d'Ensemble! se sont affrontés. Voici les noms des nouveaux députés, avec les résultats détaillés dans des villes comme Toulon, La Seyne-sur-Mer, Fréjus ou encore Hyères.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Dans le Var, ce sont huit duels entre le Rassemblement National et la coalition présidentielle Ensemble! qui ont eu lieu pour le second tour des législatives. 

Retrouvez tous les résultats sur notre moteur de recherche, actualisé en temps réel : 

Le département, terre de droite et longtemps fidèle à l'UMP, a basculé lors des législatives de 2017 dans l'escarcelle de la République en marche. En 2022, c'est au tour du Rassemblement national de tenter de faire son nid. 

Lors de l'élection présidentielle, les Varois avaient placé Marine Le Pen en tête avec 30,61% des suffrages exprimés. Au second tour, Emmanuel Macron était arrivé en tête avec une courte avance. 

1ère circonscription : Yannick Chenevard (ENS), seul député à résister à la vague RN

Dans la 1ère circonscription, qui englobe une grande partie de Toulon, le premier adjoint de la ville Yannick Chenevard (ENS) est arrivé en tête, avec 53,49% des suffrages exprimés. Le candidat du Rassemblement national, Amaury Navarranne a récolté 46,51% des voix. 

Avec 31% des suffrages exprimés, le candidat Ensemble! devançait déjà Amaury Navarranne , lors du premier tour. Le conseiller municipal toulonnais et conseiller régional RN avait récolté 24,56% des voix. 

Les habitants de Toulon, fief de droite, ont choisi pendant 20 ans une députée de l'UMP, puis LR : Geneviève Levy. Âgée de 74 ans, elle, a choisi de ne pas se représenter. 

2e circonscription : Laure Lavalette (RN) l'emporte 

Cette circonscription de l'ouest du Var réunit les communes d’Ollioules, de Solliès-Pont et de La Valette-du-Var, ainsi que les cantons de Toulon II, Toulon III, a choisi la candidate du Rassemblement national. 

Avec 51,64% Laure Lavalette devance Ange Musso, qui a reçu 48,36% des suffrages exprimés. 

Au premier tour, la candidate du Rassemblement national Laure Lavalette était déjà arrivée en tête, avec 30,86 % des voix. Ange Musso (ENS) maire de Revest-les-Eaux a obtenu 27,5% des suffrages exprimés.

Pour ces élections, Ange Musso avait été préféré à la députée sortante Cécile Muschotti, membre de la majorité présidentielle. En 2017, elle avait été élue avec 57,27% des voix face à la candidate RN, Rachel Roussel. Cette fois, elle était en course pour la 7e circonscription qu'elle n'a pas gagné.

3e circonscription : Stéphane Rambaud (RN) l'emporte

Dans la 3e circonscription qui rassemble les cantons de La Crau, de La Garde, et de l'est et de l'ouest de la commune de Hyères-les-Palmiers, Stéphane Rambaud, le candidat du Rassemblement national l'emporte avec 51,31% des voix. 

Isabelle Montfort, la candidate d'Ensemble!, a reçu 48,69% des votes. 

Au premier tour, avec 27,78% des voix, Isabelle Montfort n'avait qu'une avance très courte sur Stéphane Rambaud (27,03%). 

Depuis 25 ans, la circonscription n'était jamais sorti du giron de la droite, aujourd'hui incarnée par les Républicains.

4e circonscription : Philippe Lottiaux (RN) gagne, face à la députée sortante

Dans la 4e circonscription du Var, qui rassemble Besse-sur-Issole, Collobrières, Grimaud, Lorgues, Le Luc, Saint-Tropez, le candidat du Rassemblement national, Philippe Lottiaux, est arrivé en tête avec 53,65% des voix.

Il bat la députée sortante, Sereine Mauborgne (ENS), qui a récolté 46,35% des suffrages. 

Lors du premier tour, Sereine Mauborgne (ENS) était pourtant arrivée en tête, avec 28,51% des voix. Philippe Lottiaux, le candidat RN avait récolté 24,74% des suffrages exprimés. 

Le candidat déçu de la présidentielle Eric Zemmour était arrivé à la troisième place et n'avait pas reçu assez de voix pour faire une triangulaire.

5e circonscription : Julie Lechanteux (RN) déboute le député sortant

Dans la 5e circonscription, qui rassemble les cantons de Fréjus, du Muy, et de Saint-Raphaël, le député sortant Philippe Michel-Kleisbauer a été battu. 

Julie Lechanteux, candidate du Rassemblement national, a récolté 55,98% des voix.

À l'annonce des résultats, la nouvelle députée a réagi au micro de France 3: "J'ai une joie immense, je suis émue. Le score m'oblige, je ferai de mon mieux pour honorer et défendre les électeurs qui m'ont fait confiance." Elle annonce également laisser son siège de députée européenne, pour éviter le cumul des mandats.  

De son côté, Philippe Michel-Kleisbauer, qui a reçu 44,02% des voix, explique ne pas être surpris par "les  résultats, au vu de la tendance ».

« On est avec des gens quoi ont choisi le programme économique du RN. La démocratie a parlé, il faut l’accepter.», conclut le député sortant.

Lors du premier tour, Philippe Michel-Kleisbauer (ex-Modem) avait récolté 27,28% des voix, derrière la candidate du Rassemblement national, Julie Lechanteux (36,1%).  

6e circonscription : Franck Giletti (RN) l'emporte contre la députée sortante

Franck Giletti, le candidat du Rassemblement national, a récolté 56,62% face à Valérie Gomez-Bassac (ENS). La députée sortante a reçu 43,38% des voix. 

À l'ouest du Var, la 6e circonscription englobe Le Beausset, Brignoles, Cuers, La Roquebrussanne, Saint-Maximin-la-Sainte-Baume.

Lors du premier tour, Franck Giletti (RN) devançait déjà Valérie Gomez-Bassac. Le conseiller municipal de Puget-sur-Argens et membre du bureau national du parti de Marine Le Pen était arrivé en tête avec 34,31% des voix.

La candidate Ensemble!! avait remporté cette circonscription face au Front national en 2017. 

7e circonscription : Frédéric Boccaletti (RN) prend sa revanche et l'emporte

La 7e circonscription, très balnéaire, du sud du département, ne comporte que quatre cantons : Saint-Mandrier-sur-Mer, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Sanary-sur-Mer et Bandol. Elle a choisi Frédéric Boccaletti

Le candidat du Rassemblement national a récolté 52,05% des voix. Il devance Cécile Muschotti, la candidate d'Ensemble!!, qui a reçu 47,95% des voix. 

Lors du premier tour, Frédéric Boccaletti (RN) devançait déjà Cécile Muschotti, députée sortante de la 2e circonscription, avec 28,7 % des voix, contre 26,62%.

Une élection aux aires de revanche pour le candidat RN, qui en 2017 avait été battu par Emilie Guerel, alors candidate LREM.

8e circonscription : Philippe Schreck (RN) élu et sort le député sortant

Avec 54,93% des voix, Philippe Schreck, candidat du Rassemblement national l'emporte face à Fabien Matras (ENS).

Le député sortant, qui se présentait sous l'étiquette Ensemble!!, a reçu 45,07% des votes.  

La 8e circonscription est la plus vaste du Var : elle englobe 65 communes et 40% du département.

Lors du premier tour, le candidat du Rassemblement national Philippe Schreck avait remporté 30,66% des voix. Devançant le député sortant Fabien Matras (ENS), qui avait récolté 25,51% des suffrages exprimés. 

En 2017, le candidat de l'union présidentielle avait battu le candidat du Front national, Pierre Jugy.