Toulon, Hyères, Draguignan...le Var prolonge les restrictions sanitaires jusqu'au 16 juillet à cause du variant Delta

Publié le Mis à jour le

L'Agence Régionale de Santé (ARS) PACA, fait état d’une dizaine de personnes positives au variant Delta dans le Var depuis une dizaine de jours. Même si le taux d'incidence s'améliore, le préfet a préféré ne pas prendre de risques. Les restrictions sanitaires sont maintenues jusqu'au 16 juillet.

Après trois confinements, plusieurs couvre-feu et un processus de déconfinement étalé sur deux mois, ce mercredi 30 juin les Français voient la quasi-totalité des restrictions levées. C'est le cas pour la jauge dans les restaurants, le retour des festivals en extérieur, plus de restrictions pour les mariages etc.  

Mais certains départements prolongent ces mesures sanitaires pour éviter de relancer l'épidémie à cause du variant Delta. 

C'est notamment le cas du Var, qui maintient les restrictions jusqu'au 16 juillet inclus, le préfet Evence Richard a rappelé : 

Si nous voulons éviter une nouvelle vague, et au risque de me répéter une nouvelle fois, il convient de rester prudent, de respecter les mesures barrières là où elles sont encore en vigueur, de se faire vacciner, de se faire dépister à la moindre alerte et surtout de respecter scrupuleusement l’isolement et de permettre la traçabilité de ses contacts lorsque l’on est testé positif.

Le variant Delta inquiète les autorités 

23% de la population en PACA serait contaminée par ce variant et des dizaines de cas auraient été détectés dans le Var , selon les estimations de l'ARS.

15 cas qui ont été détectés, pour la majeure partie au retour de voyages à l’étranger, et d’autres signalements sont en cours d’investigation. Le traçage des cas contacts est également mené en parallèle par les services de l’Assurance Maladie et de l’ARS.

"Il est à noter qu’aucun cas investigué n’était vacciné ou vacciné avec seulement une dose", a rappelé la préfecture du Var dans un communiqué. 

En appui du contact tracing déjà opéré par l’Assurance Maladie, un dépistage mené par les équipes MEDILAC sera déclenché dans les communes où des clusters de variant Delta seront détectés.

Le virus circule trois fois plus vite que l'année dernière à la même période et il serait "six fois plus contagieux", précise Romain Alexandre directeur de l'ARS Alpes-Maritimes.

Un cluster de ce variant a également été détecté dans une école de danse à Antibes. 

Les mesures sanitaires maintenues dans le Var

  • Port du masque 

L’arrêté portant obligation du port du masque sur une partie du territoire du département du Var est prolongé jusqu’au 16 juillet inclus. Le port du masque n’est plus obligatoire à l’extérieur sur l’ensemble des communes du département du Var à l’exception des lieux publics où les mesures de distanciation sociale ne peuvent pas être respectées.

  • Port du masque spécifique

Jusqu’au 16 juillet inclus, le port du masque est également obligatoire uniquement le samedi dans les centres commerciaux à ciel ouvert ci-dessous désignés : - Centre commercial L’Avenue 83 à La Valette du Var (83160) - Centre commercial La Galerie – Géant Fréjus à Fréjus (83600) - Le village des talents créatifs à Puget-sur-Argens (83 480).

Carte de tous les centres de vaccination en PACA (carte de l'ARS actualisée) :

  • Interdiction de consommer de l'alcool dans les lieux publics

Jusqu’au 16 juillet inclus, la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique et les espaces publics reste interdite, à l'exception des terrasses aménagées par les exploitants de débits de boissons et dans le respect des protocoles sanitaires autorisant leur ouverture au public. 

Les chiffres de la vaccination dans le Var 

Au 28 juin au soir, 499 356 personnes ont reçu la 1 injection ʳᵉ 341 100 personnes ont reçu la 2ᵉ injection soit au total 840 456 injections ont été réalisées.

 

Cet été, les horaires des centres de vaccination vont évoluer. Ces aménagements portent sur un décalage des plages horaires en début de matinée et en toute fin de journée pour répondre à un double objectif : s’adapter aux pics de chaleurs et permettre aux personnes qui travaillent de réserver un créneau.

En attendant la mise en œuvre progressive de ces nouveaux horaires durant le mois juillet, il est possible de se faire vacciner sans rendez-vous entre 11 h et 16 h dans les différents centres ouverts ou 2 h avant l’heure sur le site doctolib pour le reste des horaires.

Le rendez-vous pour la seconde injection peut désormais être fixé entre 21 et 49 jours après la 1ʳᵉ injection pour permettre d’organiser son départ en vacances. 

Il ne faut pas attendre septembre pour se faire vacciner car à la rentrée il faut être prêt pour lutter contre le rebond épidémiologique

Romain Alexandre, directeur de l'ARS Alpes-Maritimes

Point sur la situation sanitaire 

La situation sanitaire du Var continue de s’améliorer avec des taux d’incidence (7,6 pour 100 000 habitants au 30 juin.)

Le taux de positivité est lui aussi toujours orienté à la baisse et même particulièrement bas (0,3%), même si 18 personnes se trouvent encore en réanimation pour cause de Covid 19 et 5 décès sont survenus ces derniers jours.