REPLAY. Au coeur du Parc Naturel Régional du Luberon dans Chroniques Méditerranéennes [NATURE]

replay

A côté de ce Luberon doré qui remplit les pages des magazines de voyage et de déco, il en existe un autre, plus secret, plus authentique. C’est ce Luberon que Nathalie Simon vous invite à découvrir dans ce nouveau numéro de Chroniques Méditerranéennes Nature.

Du Luberon, on connaît généralement les Ocres, le « Colorado provençal », incroyable rareté géologique qui date de l'époque où la mer recouvrait toute cette zone de la Provence, il y a plus de 100 millions d'années. On connaît aussi les villages perchés et leurs maisons en pierres sèches qui ont fait sa réputation au niveau international : Gordes, Bonnieux, Lourmarin, Lacoste, Ménerbes

Laurie Deflaux est une jeune agricultrice qui croit en l’avenir de son métier et qui a envie de faire partager sa passion ! Avec son mari Cyril qui appartient à une famille de paysans depuis 5 générations, elle produit des cerises, des pêches, du raisin, du vin et surtout des abricots plantés par l’arrière grand père de son mari et réputés dans tout le Luberon.

Son exploitation, installée sur les hauteurs de Ménerbes, est en conversion bio et elle vend l’essentiel de sa production sur les marchés paysans et dans les magasins de producteurs.

Sur les crêtes du Grand Luberon, Nathalie part à la rencontre de Christian Vachier et son fils, Adrien. Ils font partie des derniers éleveurs à maintenir une activité pastorale sur le massif.

Chaque année, au début du mois de mai, ils emmènent leur troupeau de plus de 1000 brebis paître sur la montagne pendant un mois avant de partir passer l’été dans les alpes et ce passage des brebis est très important pour la biodiversité présente sur les prairies sommitales du massif.

Dans le vallon d’Aigue Brun, à l’écart des routes les plus touristiques du Luberon, la falaise de Buoux dresse ses parois de calcaire spectaculaires rendues mondialement célèbres par Patrick Edlinger et le film « la vie au bout des doigts ».

C’est ici que Stéphanie Bodet , grimpeuse écrivaine, a donné rendez-vous à Nathalie pour lui faire découvrir son jardin secret.

Ancienne championne du monde d’escalade, Stéphanie est tombée amoureuse de ce vallon perdu caché entre les montagnes, seul point d’eau permanent du Luberon, où elle vient très souvent grimper ou simplement se promener pour profiter de la nature qui l’entoure : vasques, chemin au bord de l’eau, végétation luxuriante, grottes cachées surplombant le vallon, maison troglodyte

Pour terminer son voyage, Nathalie va nous faire découvrir l’un des sites géologiques les plus rares de la planète : la dalle à empreintes de Saignon. Ici, il y a 30 millions d’années, de nombreux mammifères sont venus s’abreuver au bord d’un lac aujourd’hui disparu en y laissant leurs empreintes dans la boue.

Et ce sont ces empreintes que Stéphane Legal et Pauline Coster étudient aujourd’hui pour essayer de mieux comprendre la vie dans le Luberon au milieu de l’ère tertiaire.

Du sommet du Moure Nègre au vallon d’Aigue Brun, de la forêt de cèdres aux sites extraordinaires de la réserve géologique, Nathalie Simon nous invite à un voyage au cœur d’un Luberon nature et sauvage, qui a su préserver un patrimoine agricole ancestral et une biodiversité riche et précieuse.

Réagissez à l'émission avec  #chroniquesmed

Une émission de 26 minutes réalisée par Nicolas Mastras
Une coproduction France Télévisions / Amda Production
Diffusion dimanche 16 octobre 2022 à 12h55.

Première diffusion en octobre 2020

 

Pour aller plus loin

Le site du Parc Naturel Régional du Luberon
La page Facebook du Parc Naturel Régional du Luberon
La page Facebook de l'office du tourime "Luberon Coeur de Provence Tourisme"
La page Facebook du Domaine des Cancélades (Laurie et Cyril Deflaux)
La page Facebook consacrée à Patrick Edlinger
Le blog de Stéphanie Bodet
Le blog "Vagabonds de la verticale" de Stéphanie Bodet et Arnaud Petit

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité