Covid 19 : pour avoir son pass sanitaire, un Italien tente de se faire vacciner sur un faux bras en silicone

Publié le Mis à jour le
Écrit par Anne Le Hars
Un cinquantenaire italien du Piémont désireux d'obtenir le précieux pass sanitaire
a tenté jeudi en vain de se faire vacciner sur une prothèse en silicone. Illustration.
Un cinquantenaire italien du Piémont désireux d'obtenir le précieux pass sanitaire a tenté jeudi en vain de se faire vacciner sur une prothèse en silicone. Illustration. © Anne Le Hars FTV

Un cinquantenaire italien du Piémont désireux d'obtenir le précieux pass sanitaire a tenté ce jeudi en vain de se faire vacciner sur une prothèse en silicone.

L'histoire se déroule dans le Piémont. Désireux d'obtenir le précieux pass sanitaire, un homme a tenté ce 2 décembre, en vain, de se faire vacciner sur une prothèse
en silicone !

C'est l'homme politique Albert Cirio, membre de Forza Italia et président de la région du Piémont qui a révélé l'affaire.

"Cette affaire friserait le ridicule si on ne parlait pas d'un geste d'une gravité énorme et inacceptable face au sacrifice que la pandémie fait payer à toute notre communauté en termes de vies humaines et de coûts sociaux et économiques",

a dénoncé Alberto Cirio dans un post sur sa page Facebook


L'homme en question s'est présenté dans un centre vaccinal à Biella, dans le Piémont au nord-ouest du pays.

La prothèse était très bien faite, mais la couleur et la sensation au toucher ont immédiatement éveillé les soupçons de l'infirmière chargée de lui administrer le vaccin, qui lui a demandé d'enlever sa chemise, découvrant ainsi son subterfuge !

On se souvient de corps en silicone très réalistes cet été à Nice, lors d'une exposition sur les tatouages :


Il a alors demandé à l'infirmière de faire comme si elle n'avait rien vu, ce qu'elle
s'est refusée de faire, a raconté le président du Piémont sur son post, précisant
que cet homme "répondra (de ses actes) devant la justice".


Comme tous ses voisins européens, l'Italie fait face actuellement à un regain
de la pandémie (presque 17.000 nouveaux cas enregistrés en 24 heures jeudi).

A partir de lundi prochain, un "super pass sanitaire" va être mis en place : il ne sera
accordé qu'aux personnes vaccinées et guéries du Covid-19, et permettra d'aller
au cinéma, au théâtre ou au restaurant...

Le pass sanitaire traditionnel, qui peut être obtenu en réalisant un simple test antigénique, permettra essentiellement d'accéder à son lieu de travail.
- avec AFP

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.