publicité

Manuel Valls : "il n'y a pas de peuple alsacien, il n'y a qu'un seul peuple français"

Le Premier ministre a été interpellé ce mardi lors d'une séance de questions au gouvernement par le député UMP du Bas-Rhin Patrick Hetzel à propos de la place de l'Alsace dans le projet de réforme territoriale. 

  • Publié le , mis à jour le
Ce dernier demandait notamment à Manuel Valls de confirmer ou non la phrase qu'il aurait prononcé : "une Alsace seule serait une Alsace repliée sur elle-même". Le député Bas-rhinois a également évoqué la grande manifestation pour une "Alsace unie" organisée samedi. Le Premier ministre a rappelé que le projet de région Alsace-Lorraine porté par Bernard Cazeneuve avait évolué, parce que des amendements "venus de tous les bancs de l'Assemblée nationale" avaient permis la création d'une grande région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne.

Le Premier ministre a indiqué qu'il "respectait profondément l'Alsace" et qu'il recevrait "très prochainement" les présidents de la région et des deux départements alsaciens. Mais il lui a aussi répondu qu'il "n'y a pas de peuple alsacien, il n'y a qu'un seul peuple français" (...) La France est une et indivisible" a-t-il conclu.

La question de Patrick Hetzel et la réponse de Manuel Valls

La question de Patrick Hetzel et la réponse de Manuel Valls

L'actu de votre région en vidéo

Coupe de la Ligue : Auxerre bat Strasbourg et se qualifie pour les 16es de finale

Le Racing Club de Strasbourg a été battu ce mardi soir par Auxerre au stade de l'Abbé Deschamps 2-0, au deuxième tour de la Coupe de la Ligue.

© France 3 Bourgogne

Lire l'article
Coupe de la Ligue : le Racing sorti par Auxerre
les + lus
les + partagés