La sécheresse menace la récolte de truffes dans la Drôme

La sécheresse menace la récolte de truffes dans la Drôme
Pas de pluie depuis début juin. Dans la Drôme, les exploitations trufficoles offrent un spectacle de terre brûlée. Et la récolte s'annonce catastrophique. Interviennent dans ce reportage : 1-Didier Chabert, trufficulteur à Grignan 2-Joël Bes, trufficulteur à Saint-Paul-Trois-Châteaux 3-Claude Paulin, président du marché aux truffes de Saint-Paul-Trois-Châteaux. - H. Chapelon & S. Hyvon & D. Dumas

A deux mois de la récolte, les trufficulteurs ne se font guère d'illusions. La sécheresse a fait des ravages dans la Drôme. Et la récolte de truffes s'annonce tout bonnement catastrophique.

Par Aude Henry

Dans la Drôme, le spectacle est sans appel. Des parcelles agricoles sont totalement desséchées. Paysage d'une terre brûlée, en l'absence de pluie.
A Grignan, un trufficulteur affirme ne pas avoir vu tomber une goutte de pluie depuis début juin. Seule solution : ce cliquetis qui fend l'air à intervalle régulier. Les arroseurs automatiques ont été mis en route. Pour ce trufficulteur, c'est une grande première. Jamais en dix ans,ce producteur n'avait eu à compenser un déficit de pluies.

Autre producteur de truffe. A Saint-Paul-Trois-Châteaux. Joël Bes gratte la terre au pied de ses chênes. Se relève, sans se faire d'illusion. La sécheresse, la chaleur de l'été ont anéanti chez lui, tout espoir de voir pousser le champignon noir. Du jamais vu, dit-il.

La récolte de truffe devait démarrer à la mi-novembre. Mais dans la Drôme, il n'y en aura quasiment pas. Les chiffres annoncés sont déjà catastrophiques : 75% de pertes cette année. La truffe qui s'est vendue la saison entre 800 et 1000 euros le kilo, devrait voir son prix flamber.




Sur le même sujet

Mélenchon à Grenoble

Près de chez vous

Les + Lus