publicité

L'agricultrice de Plouaret qui va rencontrer le Pape

Des agriculteurs de toute l'Europe seront reçus mercredi matin par le Pape François. Il s'agit d'adhérents du syndicat EMB (European Milk Board), unique syndicat agricole international. Parmi eux, deux Bretonnes dont la Costarmoricaine, Audrey Le Bivic.

  • S.Salliou
  • Publié le
Audrey est très contente de rencontrer le Pape © France 3 Bretagne

© France 3 Bretagne Audrey est très contente de rencontrer le Pape

La valise est bouclée, direction : le Vatican. Avec un cadeau insolite pour le Pape, un pack de lait équitable. Audrey Le Bivic va rencontrer François pour évoquer les problèmes agricoles actuels. Audrey est agricultrice depuis 2005. Avec ses parents, elle s'occupe d'un troupeau de 80 vaches laitières. Une exploitation relativement modeste qui souffre de la conjoncture, comme les autres. Mais ce n'est pas une course aux volumes qu'elle veut, au contraire.

Mercredi, à 8h, Audrey Le Bivic expliquera sa colère et sa détresse au pape et aux côtés de 120 éleveurs laitiers représentant 14 pays européens, tous membres de l'EMB (European Milk Board), elle expliquera qu'elle souhaite davantage de régulation.

Etrange interlocuteur que le Pape François, pour des militants plus habitués à débattre avec le monde de la distribution, les coopératives, les consommateurs.
D'ailleurs, que peut-il y faire, le Pape ?

L'agricultrice de Plouaret qui va rencontrer le Pape


L'actu de votre région en vidéo

Hubert Journel, médecin lanceur d'alerte sur la Dépakine

Hubert Journel, généticien au Centre Hospitalier Bretagne Atlantique à Vannes, fait partie des médecins qui dès les années 80 ont alerté sur la Dépakine. Avec des collègues du centre "anomalies du développement", il suit 128 femmes ayant pris ce médicament pendant leur grossesses. Le constat est alarmant. Hubert Journel, généticien au Centre Hospitalier Bretagne Atlantique à Vannes Reportage du 11 août 2016

Reportage : M. Thiébaut - N. Dalaudier

les + lus