publicité

La Cristallerie Royale de Champagne de Bayel annonce sa fermeture définitive

C'est donc un nouveau coup dur pour le bassin d'emploi de Bar-sur-Aube. La Cristallerie Royale de Champagne de Bayel annonce sa fermeture définitive.

  • LG / OM / TLR / GS
  • Publié le , mis à jour le
Cristallerie Royale de Champagne - Bayel © France 3 Champagne-Ardenne

© France 3 Champagne-Ardenne Cristallerie Royale de Champagne - Bayel

Les 30 salariés de la Cristallerie Royale de Champagne sont déçus et choqués. Ils ont appris lundi dernier que leur entreprise implantée à Bayel (Aube) devait bientôt fermer ses portes. L'officialisation de cette décision pourrait intervenir le 31 mars prochain pour une cessation d'activité avant le début de l'été.

Certes, il y avait eu des signes avant coureurs comme cette période de chômage technique d'un mois et demi en juin 2015 mais les salariés, habitués à vivre au rythme des difficultés du site, ne pensaient pas en arriver là.

Pour le bassin de Bar-sur-Aube, dejà durement frappé par la crise économique et sociale, la nouvelle est dure à encaisser. D'autant que la Cristallerie de Bayel existe depuis plus de 300 ans. Elle a été créée en 1678 avec Mazzolay, un maître verrier venu de Murano près de Venise à l'initiative de Colbert.

Dans les années 60 elle emploie encore 600 personnes. Après deux plans sociaux, elle est reprise il y a dix ans par le groupe Daum Haviland. Ils sont alors une soixantaine à travailler, affectés notamment à la fabrication de carafes et autres verres en cristal de luxe. Aujourd'hui ils ne sont plus que 30 car les départs en retraite n'ont pas été remplacés.

La direction du groupe a expliqué aux délégués syndicaux que cette décision était motivée par "la grave crise touchant l'art de la table conjuguée à des coûts de production importants (l'entretien du dernier four pour souffler le verre coûte 30 000 euros par mois) et un effectif vieillissant".

Seuls quelques reclassements pourraient être proposés sur le site du groupe à Vannes-le-Châtel (Meurthe-et-Moselle) où 50 personnes produisent des sujets en pâte de cristal. Dans le bassin de vie de Bar-sur-Aube, les reconversions paraissent compliquées.

La mairie tente de soutenir les salariés et d'envisager le moyen de conserver des traces de ce savoir- faire ancestral. À Bayel, l'ecomusee et la visite de la Cristallerie Royale de Champagne attiraient entre 6000 et 8000 visiteurs chaque année.


Voir notre reportage diffusé dans le JT 12/13 de ce vendredi 4 mars 2016

La Cristallerie Royale de Champagne de Bayel annonce sa fermeture définitive

C'est donc un nouveau coup dur pour le bassin d'emploi de Bar-sur-Aube. La Cristallerie Royale de Champagne de Bayel annonce sa fermeture définitive.  -  France 3 Champagne-Ardenne  -  T. Le Roux / P. Mercier

 

L'actu de votre région en vidéo

Une cérémonie en mémoire du massacre de Buchères (Aube)

Il y a 72 ans, jour pour jour se déroulait le massacre de Buchères, dans l'Aube où 67 habitants ont été assassinés par les SS le 24 aout 1944. Une commémoration était organisée ce mercredi en présence de Jean Marc Todéchinni, le secrétaire d'Etat aux anciens combattants et à la Mémoire.

© France 3 Champagne-Ardenne

les + lus
les + partagés