publicité

Toulouse : un "devin" prévoit un attentat place du Capitole et finit en garde à vue

Le premier homme qui avait été arrêté mardi soir a été libéré mais un Anglais est en garde à vue pour avoir proféré des menaces, notamment dans des hôtels proches du Capitole. Il est aussi celui qui avait été vu mimant une mitraillette gare Matabiau. Sa défense : il aurait eu une "prémonition". 

  • Par Fabrice Valery
  • Publié le , mis à jour le
© essentiel.beatfinger / Flickr

© essentiel.beatfinger / Flickr

Changement de casting parmi les gardés à vue à l'hôtel de police de Toulouse. L'homme qui avait été placé en garde à vue mardi soir parce qu'il aurait été celui qui avait proféré des menaces devant des étudiants gare Matabiau le matin-même, indiquant "Samedi, four o'clock, place du Capitole pan pan pan", a finalement été libéré. Il n'a pas été reconnu par les étudiants et clamait son innocence. 

Mais, dans la foulée, un autre homme, un SDF d'origine anglaise, a été interpellé à son tour mercredi 10 févier vers 18h15 rue Rémusat. Il serait passé dans les hôtels proches du Capitole avec une feuille sur laquelle était inscrite "Saturday, terrorist attack Capitole place". 

L'homme a reconnu être celui vu par les étudiants mardi matin à la gare Matabiau. Selon une source policière, ce Britannique qui était entendu jeudi par les enquêteurs, aurait déclaré qu'il a eu une "prémonition", ayant été formé par un marabout aux sciences occultes

Il affirme aux policiers "qu'on lui a toujours dit qu'il fallait dire les choses" et avoir voulu "exorciser le sort" pour que l'événement ne se produise pas. Voilà voilà.
les + lus
les + partagés