Une association lutte contre la disparition des haies dans les campagnes poitevines

L'association Prom'Haies milite pour la défense des haies depuis 1989. / © France 3 Poitou-Charentes
L'association Prom'Haies milite pour la défense des haies depuis 1989. / © France 3 Poitou-Charentes

Chaque année, des haies disparaissent de nos campagnes. Ce phénomène affecte la faune et la flore. En Poitou-Charentes, l'association Prom'Haies milite pour le retour de la haie dans les territoires ruraux.

Par Yleanna Robert

L'association Prom'Haies se bat pour la défense des haies depuis 1989. Elle est devenue aujourd’hui une référence au niveau régional en matière de patrimoine arboré.

Les haies sont un élément caractéristique des campagnes poitevines. Mais en plus de 50 ans, la France les a vu disparaître progressivement. Pour faire face à ce problème, l'association Prom'Haies plante 50 km de haies en Poitou-Charentes, chaque année.

Car, ces plantes ont de nombreux avantages. Elles participent tout d'abord à une bonne régulation de la faune et de la flore en milieu rural. Miguel Gailledrat, chargé d'études Vienne Nature, détaille : 

Les chauves-souris les utilisent comme territoire de chasse, les oiseaux comme zone pour nicher, les amphibiens et les reptiles s'en servent pour s'abriter...

Mais ce n'est pas tout. "Les haies facilitent l'écoulement des eaux et la retenue des sols, favorisent la qualité et l'amendement des sols ainsi que la production de bois et de fruits. Elles font aussi un effet brise vent qui privilégie le bien-être de l'animal", affirme Carole Malherbe, chargée d'études de l'association.

Association de défense des haies en Poitou-Charentes
Le reportage de F. Bombard, A. Morel et M. Sitaud avec les interviews de Carole Malherbe, chargée d'études de Prom'Haies ; Miguel Gailledrat, chargé d'études Vienne Nature ; Damien Grolleau, éleveur et Rémy Soubirous, maire de Charroux-en-Poitou (86).

Prom'Haies tente aujourd'hui de convaincre les agriculteurs de l'utilité de ces plantes et de sensibiliser le plus de monde, en commençant par les collectivités. À Charroux-en-Poitou (86), la municipalité vient de planter une haie le long d'un chemin communal. "C'est notre rôle de sauver notre patrimoine de haies", souligne Rémy Soubirous, le maire de la commune.

Prochaine étape pour les défenseurs des haies : convaincre écoliers et particuliers. Les premiers pour qu'ils comprennent l'importance des haies dans leur environnement. Les seconds, pour qu'ils autorisent la plantation de ces végétaux aux abords de leur maison. 

Sur le même sujet

Le théâtre de la Passerelle à Limoges en danger

Près de chez vous

Les + Lus