publicité

Marseille : 500 taxis ont manifesté hier, nouvelle opération ce mercredi

Les taxis se sont mobilisés contre les dérives des VTC, ici place Castellane à Marseille. A cette heure, ils n'ont pas levé le blocus entamé ce matin dans le cadre du mouvement de protestation face à l'application Uber. 

  • Par Anne Le Hars
  • Publié le 26/01/2016 | 17:32, mis à jour le 27/01/2016 | 08:00
© AFP

© AFP

500 taxis ont manifesté sans incident ce mardi à Marseille. "Ici repose Macron", pouvait-on lire sur un taxi marseillais qui transportait sur son toit... un cercueil décoré de crêpe blanc.


Reportage Di Cesare Francis, Boudart Jean-Louis, Bertrand Jean-Manuel, Partage Michel et Paul Anne :

Le point sur la manifestation des taxis ce mardi soir
Intervenants : Rachid Boudjema - Secrétaire général du syndicat des taxis marseillais et Thierry Santelli - Conseiller municipal chargé des voitures publiques.

"Pour l'instant, le blocus n'est pas levé", explique Rachid Boudjema à La Provence, secrétaire général du syndicat des taxis marseillais et de Provence, même s'ils laissent entendre que la circulation pourrait être rétablie prochainement. "Le mouvement se poursuit, des éléments resteront probablement sur place toute la nuit", ajoute-t-il.

La colère des taxis est en particulier dirigée vers Uber. L'entreprise américaine et d'autres plateformes de VTC ont diffusé lundi une pétition appelant à "simplifier les règles pour devenir chauffeur VTC".
La mobilisation de mardi intervient en effet alors que la formation des VTC, et donc l'accès à la profession, se retrouve dans un flou juridique depuis début janvier.

Manuel Valls a annoncé la nomination d'un médiateur.

les + lus
les + partagés