TEMOIGNAGE. "On faisait des courants d'air pour évacuer le gaz", les riverains de Tetra Medical inquiets pour leur santé

Après les salariés de l'ancien laboratoire Tétra Médical d'Annonay en Ardèche, les riverains du site aujourd'hui fermé sont inquiets pour leur santé. Une réunion publique d'information organisée par la mairie d'Annonay ne les a pas vraiment rassurés.

Mercredi 15 mars 2023, on apprenait que le pôle de santé publique du parquet de Marseille s'était saisi de l'affaire après l'ouverture par le procureur de la République de Privas d'une enquête préliminaire pour "mise en danger de la vie d'autrui" visant Tetra Médical.

Le laboratoire d'Annonay, fabricant de matériel médico-chirurgical, est en liquidation judiciaire depuis un an. Des dizaines de ses anciens salariés estiment avoir été exposés quotidiennement à un gaz cancérogène, l'oxyde d'éthylène, utilisé dans la stérilisation des matériels médicaux à usage unique et dans la fabrication de certains produits (compresses, kits chirurgicaux, pansements).

Des riverains aujourd'hui inquiets pour leur santé

Mais au delà de l'enceinte du site de Tétra Médical, l'oxyde d'éthylène a -t-il pu contaminer des riverains? Désormais l'inquiétude gagne les habitants dont les maisons sont situées près de l'usine. C'est le cas de Carine, propriétaire depuis 3 ans d'une maison qui jouxte l'ancien labo. "On s'était dit qu'en 2020, les entreprises de ce type étaient sécurisées. Et dernièrement, quand j'ai découvert les reportages et les articles sur un possible scandale sanitaire, je me suis dit que tout ça était très inquiétant. Et le courrier de la mairie nous invitant à nous informer sur le sujet ne nous a pas rassurés".

Depuis la révélation de ce possible scandale sanitaire, cette mère de famille se pose beaucoup de questions. "Comme il s'agit de gaz, je me dis que ce sont surtout les salariés qui ont été exposés. Mais on a un jardin, on en consomme les produits, on a un puits et on utilise son eau, donc je m'interroge quand même".

Des courants d'air pour évacuer ce gaz cancérogène et volatile

Comme Carine, tous les riverains ont reçu l'invitation de la mairie à participer à une réunion publique, lundi 20 mars 2023.  Tous s'interrogent sur la dangerosité de l'oxyde d'éthylène, ce gaz classé cancérogène depuis plus de 20 ans. Michel est lui aussi riverain de l'ancien labo. Il est atteint d'un lymphome et s'interroge sur la volatilité du gaz. Pour lui répondre, les anciens salariés de Tétra Médical et lanceurs d'alerte témoignent. "On avait des détecteurs et ils révélaient la présence de gaz dans tous les couloirs de l'entreprise. On faisait des courants d'air pour l'évacuer !"

durée de la vidéo : 00h02mn29s
A Annonay, les riverains de l'ancien laboratoire Tétra Médical sont inquiets ©France 3 Rhône Alpes

Des témoignages qui provoquent l'effroi dans la salle. Pour Michel, il ne fait aucun doute qu'il n'est pas le seul à être touché par la maladie, il doit forcément y en avoir d'autres parmi les riverains. Pour le savoir, tous réclament un recensement des pathologies médicales dans les environs de l'usine et des données scientifiques sur l'exposition au gaz.

Pour faire entendre leur voix et si nécessaire poursuivre Tétra Médical en justice, les riverains vont créer un comité de défense.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité