• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

REPLAY. Enquêtes de Région : Agriculture, qu'allaient-ils faire dans ce métier galère ?

- Photo d'illustration - Des vaches charolaises dans leur champ / © GUILLAUME SOUVANT / AFP
- Photo d'illustration - Des vaches charolaises dans leur champ / © GUILLAUME SOUVANT / AFP

Enquêtes de Région s'intéresse au métier d'agriculteur dans notre région et pose ses caméras au Lycée agricole de Moulins dans l'Allier.

Par Xavier Demarquay

Sécheresse, pollution, crise des vocations, effondrement des cours mondiaux, concurrence internationale, l’agriculture française vit une crise sans précédent. La région Auvergne-Rhône-Alpes n’est pas épargnée. C’est tout un modèle qui est à repenser aujourd’hui.

Comment vit-on cette situation chez les jeunes qui se destinent à devenir agriculteur ?

Au lycée agricole de boubonnais dans l'Allier, les élèves se posent beaucoup de questions. Pourquoi faire ce métier ?
 
Enquêtes de Région : Agriculture, qu'allaient-ils faire dans ce métier galère ?

 

L'enquête :

 

L'économie du lait de montagne

En Auvergne-Rhône-Alpes, c’est la production de lait qui est l’activité principale de nos agriculteurs. Une production déjà difficile à cause de nos montagnes et qui l’est encore plus depuis la fin des quotas laitiers en 2016.

Mais cette production de montagne peut  représenter une vraie valeur ajoutée lorsque l’on sait jouer avec les appellations d’origine contrôlée. 
 

 

Les reportages :

 

La filière du poulet bio

La viande issue de l'agriculture biologique est de plus en plus présente dans les rayons de nos magasins et le poulet en est la star incontestée avec une progression des ventes de 6 % par an en moyenne. 

Camille a 21 ans, elle est éleveuse dans le Puy-de-Dôme et aujourd'hui elle va livrer son premier lot de poulets certifiés "agriculture biologique" : un choix de vie.
 

 

Producteur de boeuf de Kobé

Paris, Rive Gauche, Philippe prévost est attendu : ses vaches japonaises sont désormais un produit d'exception vendu à la Grande Epicerie du Bon Marché, temple du luxe.

Il y a 8 ans cet éleveur a fait le pari d'élever dans le département de l'Ain la race wagyu. Parti de rien, il a réussi là où personne ne l'attendait.
 
 

L'émission sera suivie du documentaire "Nouveaux paysans, les semeurs d'espoir" qui dresse le portrait de Frédéric, Sylvain, Hélène et Maxime qui ont décidé de produire autrement.


 

Sur le même sujet

Enquêtes de Région : Agriculture, qu'allaient-ils faire dans ce métier galère ?

Les + Lus