Grenoble, un "petit Marseille" pour le trafic de drogue, "c'est la triste réalité" selon le procureur Eric Vaillant

Deux importants coups de filet, côté gendarmerie et côté police, ce mardi, dans l’agglo de Grenoble. Le plan anti-drogue lancé par le procureur Eric Vaillant porte ses fruits mais il y a encore du travail pour améliorer l’image de la capitale des Alpes. 

© France 3 Alpes
Deux importants coups de filet le même jour dans l'agglomération de Grenoble. Le plan anti-drogue lancé par le procureur de Grenoble donne des résultats mais la capitale des Alpes souffre toujours d'une mauvaise image. Sa réputation de "petit Marseille" du point du vue du trafic n’est pas usurpée selon le procureur Eric Vaillant.

"C’est un hasard", précise le procureur, mais le mardi 30 juin, les policiers du commissariat de Grenoble et les gendarmes de la compagnie de Meylan "ont tapé" chacun respectivement leurs objectifs dans deux belles affaires de stupéfiant.

A Meylan, 125 gendarmes ont été mobilisés pour l'interpellation de 12 personnes. 34 kg de résine de cannabis ont été saisis. Le même jour, les policiers du groupement d’action anti-drogue du commissariat lancaient aussi une opération anti-drogue. Dans cette deuxième affaire, 6 personnes ont été interpellées et 1,7 kg de stupéfiants saisis.

"La lutte contre le trafic de stupéfiant est une politique pénale forte du parquet de Grenoble" explique Eric Vaillant. "On compare souvent Grenoble à un petit Marseille et c’est vraiment la triste réalité du point de vue du trafic de stupéfiant. Nous avons mis en place un plan spécifique et ces deux actions s’exercent dans le cadre de ce plan."
 
durée de la vidéo: 00 min 26
Drogue : Grenoble est un petit Marseille

 Eric Vaillant est arrivé à Grenoble en janvier 2019. Il a succédé à Jean-Yves Coquillat qui assurait de son côté n'avoir "jamais vu une ville de cette taille aussi pourrie et gangrenée par le trafic de drogue". A l'époque, la ville de Grenoble avait fait les gros titres de la presse nationale après avoir été comparée à Chicago par des syndicats de policiers.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers police société sécurité justice
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter